Boudebouz

Il a inscrit 5 buts autant de matchs amicaux avec Betis : Boudebouz respire la forme

S’il y est un joueur de l’équipe nationale qui respire la forme en cette période d’intersaison, c’est bien Ryad Boudebouz. L’ancien sochalien, qui s’apprête à disputer sa deuxième saison dans la Liga, ne cesse de s’illustrer pendant les matchs amicaux, s’offrant par là même les louages de la presse espagnole, qui lui prédit tout simplement une saison de premier ordre. Avec son club, le Real Betis Séville, engagé en Europa League, la préparation bat son plein, avec cette série de matchs amicaux dont le dernier en date face à la formation anglaise de l’AFC Bournemouth. Dans ce duel dominé par les Andalous, Boudebouz s’est de nouveau distingué en montrant la voie du succès à ses camarades. L’ex-meneur de jeu de Montpellier, en forme éblouissante en début de saison, a inscrit le premier but de son équipe dans ce match gagné sur le score de deux buts à zéro. Décisif depuis l’entame de la phase précompétitive, importante avant l’entame du championnat dans quelques jours, le joueur de 28 ans marche très fort. Contre Bournemouth, il a réussi à marquer son 5e but en 5 matchs joués jusqu’ici avec Séville en amical.
Déjà buteur contre Nottingham Forest, Borussia M’G’ladbach, Lille, Marseille, l’ex-meilleur joueur de Montpellier a récidivé contre Bournemouth. Après donc une saison moyenne d’apprentissage, Ryad est bien parti pour affoler les statistiques et amorcer un nouveau départ en Espagne. C’est ce que plusieurs sites espagnols, à l’image de diariodesevilla.es, Marca.com, estadiodeportivo.com, ealbetisbalompie.es et d’autres, ont indiqué pour résumer la belle performance de l’international algérien lors des rencontres de préparation.
Cela coïncide avec la nomination de Djamel Belmadi aux commandes techniques des Verts. Nul doute d’ailleurs que cette nomination a encore donné des ailes à Boudebouz, qui s’est senti, à l’instar d’autres joueurs franco-algériens, lésé par l’ex-staff de l’équipe nationale qui ne l’a convoqué à aucun stage pendant près d’une année. Mais avec cette forme éblouissante que Boudebouz est en train d’afficher, nul doute que les portes de l’équipe nationale vont de nouveau s’ouvrir grandes pour lui.
Hakim S.