BOUGHALI

IBRAHIM BOUGHALI À L’OUVERTURE DES TRAVAUX DE L’APN : « Bannissons les résistances au changement ! »

Dans son allocution à l’ouverture des travaux de l’Assemblée populaire nationale, consacrés à la présentation de la Déclaration de politique générale du gouvernement devant les députés, le président de la Chambre basse du Parlement, Ibrahim Boughali, a insisté sur la nécessité de neutraliser et d’éradiquer toute résistance au changement engagé par le gouvernement. I l a affirmé, dans ce sens, que la présentation du bilan de l’action gouvernementale devant les députés est une aubaine pour mettre le point sur ce qui a été réalisé sur le terrain, mais aussi pour mettre en clair les chantiers accusant du retard dans la consécration et l’application du programme adopté. Sur ce dernier point, le président de l’APN n’est pas allé de main morte pour accuser ou imputer cet état de fait à des comportements négatifs qui ont eu raison sur l’avancement et la réalisation de certains objectifs dont il est donc, ajoute-t-il, impératif de mettre un terme. Le président de l’APN n’a pas omis, par ailleurs, de remercier le président Tebboune pour la confiance accordée aux élus du peuple qui, selon lui, n’aménageront aucun effort pour être à la hauteur de cette confiance La présentation de la déclaration de politique générale du gouvernement, lance –t-il, « se veut une preuve importante de la concrétisation de la volonté politique et du passage à l’acte », précisant que l’édification des Institutions de l’État qui a obéi à des critères pointus et bien définis loin de toute manipulation, a donné lieu à des institutions irréprochables ». Boughali a salué de passage les décisions prises par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, concernant notamment l’amélioration et la préservation du pouvoir d’achat. La « cLaIrvoyance » du PrésIdent « Une démarche qui reflète la clairvoyance du président dans le domaine de l’économie en diversifiant les sources de production, génératrices de l’emploi, ainsi que la création des entreprises pour jeunes. Des mécanismes importants pour sortir de l’économie de la rente à celle de production » a –t-il dit à ce sujet, affirmant que tout ce qui a été concrétisé est le fruit d’une volonté politique sincère dont les résultats sont papables aujourd’hui. Et d’ajouter : l’Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique promise par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Boughali a également salué le rôle de l’institution militaire qui a permis au pays de vivre dans la paix et la stabilité en dépit de différents bouleversements et tensions sur les plans mondial, régional, ou continental. Évoquant le prochain sommet de la Ligue arabe prévu à la date symbolique du 1er novembre à Alger, Boughali a rappelé le rôle primordial de l’Algérie dans la réconciliation et le rapprochement des positions des uns et des autres ainsi que la consolidation de l’union entre les pays membres. Le Sommet d’Alger constitue, a-t-il dit, « une opportunité pour unifier les positions et partager, voire rapprocher les vues et investir dans des dénominateurs communs ».
Brahim Oubellil