dda72d3b61947dea6c52db621f434a6c_M

CHENGRIHA INAUGURE DES UNITÉS D’APPROVISIONNEMENT À DJELFA : Le Corps de bataille de l’ANP carbure à fond

Maillon fort qui détermine les aptitudes au combat militaire sur le terrain, la chaine d’approvisionnement de l’Armée nationale populaire ne cesse, depuis ces dernières années, à être développée pour se maintenir au sommet de la puissance et de-là pouvoir accomplir dans les meilleures conditions les missions de sécurisation du pays. Dans la foulée, le Général d’Armée Saïd Chengriha, Chef d’état-major de l’ANP, a présidé hier, lors de sa visite de travail et d’inspection à Djelfa en 1ère Région militaire, des cérémonies d’inauguration de nouvelles unités d’approvisionnement en carburants. Une chaine d’approvisionnement dont s’est conforté le Corps de bataille de l’ANP, indique un communiqué du MDN. Le Général d’Armée, accompagné du Commandant de la 1ère R.M et de directeurs centraux du MDN et de l’état-major, a procédé à l’inauguration de l’Etablissement central d’approvisionnement en matériels des carburants à Djelfa. Par la suite, il a suivi un exposé sur cet établissement « sensible » et les missions qui lui sont assignées au sein du dispositif d’approvisionnement en carburants des différentes unités et formations militaires déployées dans la zone. Comme il a inspecté les divers services, infrastructures et ateliers que comprend cet établissement et recevoir d’amples informations sur les missions qui leur sont attribuées. En troisième lieu, Chengriha a lancé en ouverture un centre de formation des techniques des carburants situé dans le même site où il a suivi une présentation sur le centre et ses missions, notamment en termes de formation, avant d’inspecter ses différentes infrastructures pédagogiques et de vie et de recevoir d’amples éclaircissements présentés par les responsables du Centre portant sur l’ensemble des aspects ayant trait au domaine de spécialisation. Le Général d’Armée s’est rendu, par la suite, et entre autre, au Dépôt régional d’approvisionnement en carburants où il a supervisé la cérémonie de son inauguration et visité ses diverses annexes et infrastructures. À l’issue de cette visite, Chengriha a tenu une rencontre avec les cadres et les personnels des trois unités inaugurées, où il a prononcé une allocution d’orientation. D’emblée, il a mis l’accent sur « l’importance qu’accorde le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire aux unités de soutien en carburants qu’il a qualifiées d’artères qui alimentent le Corps de Bataille en énergie et dont la gestion se doit être perspicace, tout en la préservant et en l’exploitant avec la maitrise et le rationalisme nécessaires ». « Nous considérons que les unités d’approvisionnement en carburants sont les artères qui alimentent le Corps de Bataille de l’Armée nationale populaire en énergie, et nous sommes totalement convaincus que l’aptitude du militaire et sa disposition morale, psychologique et au combat dépendent grandement de la compétence des réseaux logistiques avec cette matière vitale et de la crédibilité de leur fonctionnement », a souligné le Chef d’état-major dont des propos cités par la même source.

« Les guerres sont les guerres d’approvisionnement »
« Les guerres étaient et demeurent toujours des guerres d’approvisionnement et de ressources par excellence, et la victoire ne serait réservée que pour celui qui saura organiser ces ressources et les faire parvenir, dans le moment opportun, aux différents échelons des forces, tout en s’attelant à la rationalisation de leur gestion, à leur préservation et à leur fonctionnement avec toute habileté et pertinence », a-t-il mis en avant. D’où « l’importance qui lui sied », notamment à travers les nouvelles réalisations qui constituent « une importante pierre angulaire à même de contribuer effectivement à l’optimisation permanente de l’état-prêt de notre Corps de Bataille », a-t-il affirmé, insistant sur « la nécessité de conférer davantage d’intégration aux rôles et à la synergie des efforts entre les différents types de forces et structures de logistique avec toutes ses branches, à l’effet d’ancrer le caractère d’efficacité dans la performance, et de s’acquérir de la qualité de s’adapter en permanence avec les exigences opérationnelles imposées par le terrain ». « Nous avons également veillé, dans le cadre du processus de développement croissant de l’Armée nationale populaire, à conférer de l’intégration aux rôles et à la synergie des efforts entre les différents types de forces et structures de logistique avec toutes ses branches, à l’effet d’ancrer le caractère d’efficacité dans la performance, et de faire preuve de capacité de s’adapter judicieusement et en permanence avec les exigences opérationnelles imposées par le terrain et par les évolutions précipitées ou opinées », a indiqué le Général d’Armée. « La réussite dans cette mission vitale requiert de conférer une ultime importance à la définition minutieuse et objective des véritables besoins actuels et futurs, du Corps de Bataille de l’Armée nationale populaire. Cette réussite s’articule également sur le strict respect des normes de stockage et des règles de sécurité et de protection, conformément aux standards en vigueur dans ce domaine », a-t-il relevé. A l’issue, le Général d’Armée a cédé la parole aux personnels relevant des trois Unités, pour « exprimer leurs préoccupations et présenter leurs suggestions ». Ces derniers ont réitéré leur « ferme détermination à s’acquitter de leurs missions sensibles avec dévouement et loyauté au service de leur pays et leur vaillant peuple ».

Farid G.