Handball

Handball / Coupe arabe des clubs : Les représentants algériens en quête d’exploit

Les cinq représentants algériens engagés en Coupe arabe des clubs vainqueurs de coupe de handball (messieurs et dame), prévue du 15 au 25 mars à Sfax (Tunisie), tenteront de créer l’exploit et surtout permettre à l’Algérie de retrouver son lustre d’antan sur le plan international. Chez les messieurs, l’ES Aïn Touta et l’ES Arzew seront les porte-drapeaux avec l’objectif d’aller bouleverser la hiérarchie du handball arabe.

L’ES Aïn Touta, finaliste malheureux de la précédente édition de la Coupe d’Algérie face au GS Pétroliers, jouera dans le groupe A en compagnie du Club Handball Jammel (Tunisie), Al-Gharrafa (Qatar), Police Club (Irak), Al-Ahly Tripoli (Libye) et le MC Oujda (Maroc), alors que l’ES Arzew a hérité du groupe B avec le Club sportif Sakiet Ezzit (Tunisie, tenant), Qatar Club (Qatar), Ahly Djeddah (Arabie saoudite), Ittihad Tripoli (Libye) et Ahly Sedab (Oman). L’ESAT et l’ESA entameront le tournoi jeudi face respectivement à Al-Gharrafa du Qatar et Al-Ahly d’Arabie saoudite, avec la ferme intention de réussir leurs débuts.
Les quatre premiers de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale prévus le jeudi 22 mars, alors que les demi-finales se joueront le lendemain. Le meilleur résultat décroché par un club algérien dans cette épreuve remonte à 2013, quand le GSP avait terminé à la 3e place au classement derrière les deux équipes tunisiennes de l’ES Sahel (1re) et du Club Africain (2e). Chez les dames, le tournoi prévu à la même période, regroupera cinq formations dont trois Algériennes : le HBC El-Biar, l’ASFAK Constantine et le NRF Constantine en plus des deux formations tunisiennes du Club Africain (tenant) et de l’ASF Sfax (organisateur). «Nous allons disputer cette compétition sans complexe. Nous nous sommes bien renseignées sur nos adversaires, notamment les Tunisiennes qui sont les spécialistes de cette coupe et nous allons tout donner pour atteindre l’objectif fixé», a assuré à l’APS Khadidja Feraguena, présidente et coach du NRFC. Même son de cloche chez les Algéroises du HBC El-Biar, qui aspirent à atteindre comme premier objectif le dernier carré de la compétition. «C’est notre 3e participation à cette compétition. Nous allons dans un premier temps essayer de nous qualifier aux demi-finales et ensuite jouer nos chances à fond pour aller en finale», a affirmé l’entraîneur Karim Achour.
Le tournoi chez les dames se déroulera sous forme d’un mini-championnat d’abord, avec la qualification ensuite des quatre premiers pour les demi-finales.