Guantanamo : les États unis refusent de libérer un détenu en grève de la faim

Le département américain de la Justice a rejeté, vendredi, une demande de libération pour raisons de santé d’un détenu de Guantanamo ne pesant plus que 33,5 kg, après huit années de grève de la faim. Tariq Ba Odah, un Yéménite de 36 ans, avait cessé, depuis 2007, de manger des produits solides. Il est alimenté de force, via une intubation nasale. Pour ses avocats, cette décision prouve que le président américain, Barack Obama, n’est pas déterminé à honorer sa promesse de fermer la prison de Guantanamo, avant son départ de la Maison-Blanche en janvier 2017. Les motifs de la décision sont maintenus secrets. Cela est dû au fait qu’ils contiennent des informations médicales, a souligné le département de la Justice. Tariq Ba Odah a été arrêté par l’armée pakistanaise, le long de la frontière afghane, et accusé d’avoir reçu une formation au maniement des armes en vue de combattre aux côtés des taliban. Le cas de Tariq Ba Odah divise au sein de l’administration américaine. Des responsables du département de la Défense craignent que son transfert, hors de Guantanamo, s’il était accepté, n’incite d’autres détenus à se lancer dans des grèves de la faim. Des responsables du département d’État sont en revanche favorables à sa libération. Comme ce Yéménite, 51 autres détenus de Guantanamo ont reçu un avis favorable à leur transfert, mais restent incarcérés.

Attaques contre des personnels de santé : l’OMS déplore 603 décès et 958 traumatismes, en 2014
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a enregistré 372 attaques, menées dans 32 pays contre des personnels de santé en 2014, lesquelles se sont soldées par 603 décès et 958 traumatismes, a indiqué l’Institution à la veille de la Journée mondiale de l’aide humanitaire qui sera célébrée le 19 août. Pour 2015, des « centaines » d’agents de santé sont morts dans des zones de conflit ou en combattant des flambées épidémiques, comme la maladie à virus Ebola, relève l’OMS, dans un communiqué publié sur le site de l’ONU, citant, comme exemple, le cas des cinq agents de santé tués au mois de juin au Yémen. En Afrique de l’Ouest, sur les 875 agents de santé infectés par le virus Ebola, 509 sont décédés, a ajouté l’Organisation. Dans le cadre d’une nouvelle initiative, destinée à rendre hommage aux agents de santé, l’OMS va lancer une plateforme en ligne permettent de « reconnaître les efforts déployés par les médecins, personnels infirmiers et autres, et de rappeler aussi aux États membres et aux parties à un conflit que leur engagement de protéger les agents de santé et le système de santé, au sens large, doit être respecté ». Une campagne en ligne intitulée « ThanksHealthHero » sera lancée aussi pour « recueillir des témoignages rendant hommage à l’action des professionnels de santé, et attirer l’attention sur les menaces auxquelles sont exposés les agents de santé, et sur la nécessité d’intensifier l’action pour les protéger ».

Vêtements et bijoux d’Elvis Presley vendus pour près d’un million de dollars
Une vente aux enchères de vêtements et bijoux, ayant appartenus au roi du Rock n’Roll américain, Elvis Presley, ont récolté 950 000 dollars, lors des enchères organisés durant la semaine annuelle « Elvis Week », ont annoncé, vendredi, les administrateurs de ses biens. Organisée chaque année, l’ »Elvis Week » a attiré quelque 40 000 fans à Graceland, la maison du King, située à Memphis (Tennessee, sud). L’évènement marque l’anniversaire de la mort d’Elvis Presley, le 16 août 1977. Un t-shirt de sport porté par Elvis pour jouer au racquetball s’est arraché pour 32 000 dollars au lieu des 4 000 à 6 000 dollars attendus, tout comme le collier en or et diamants offert par le « King » à Sammy Davis Jr., vendu à 40 000 dollars. Un manteau de cuir et vison fait sur-mesure, des costumes de films et des bijoux étaient aussi en vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>