bavettes chirurgicales

Ghardaïa : Vers la distribution de plus de 100 000 bavettes aux citoyens

Un lot de 100 000 bavettes a été remis par les pouvoirs publics aux 13 communes de la wilaya de Ghardaïa en vue de leur distribution à titre gracieux aux citoyens, et ce en application de la décision du port obligatoire du masque à partir du premier jour de l’Aïd El- Fitr.

Accompagné des autorités locales et de représentants du mouvement associatif, le wali de Ghardaïa , Boulem Amrani, s’est rendu dans les espaces publics et la recette principale d’Algérie Poste, où il a remis aux clients et employés, ainsi qu’à des citoyens rencontrés dans la rue des bavettes, en les sensibilisant sur l’obligation du port de ce moyen de protection contre le nouveau coronavirus. L’initiative s’inscrit dans le cadre des mesures préventives visant à freiner la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19) et à mettre en œuvre les recommandations du comité national scientifique relatives à l’application du port obligatoire des masques de protection pour tous les citoyens dans les lieux publics, a indiqué le wali. Il a exhorté la population de la wilaya à l’application des mesures barrières recommandée s par les autorités publiques, à savoir la restriction des déplacements sauf en cas de nécessité absolue, le respect de la distance de sécurité (au moins un mètre) dans les lieux publics, particulièrement lorsqu’il faut faire ses courses et même en milieu familial, ainsi que le port obligatoire du masque de protection pour tout déplacement à l’extérieur du domicile. «L’opération de distribution de bavettes va se poursuivre, puisque ces moyens de protection sont également produits localement par les centres de formation et des associations », a fait savoir le chef de l’exécutif local. Depuis l’apparition de la pandémie en mars dernier en Algérie, plusieurs initiatives locales ont été lancées par des associations, des ateliers de confection du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels pour la confection de bavettes et autres moyens de protection, notamment pour les personnels soignants et de la protection civile.
Le secteur de la formation professionnelle, qui a déjà produit plus de 15 000 bavettes, s’apprête à réaliser d’autres masques au profit du personnel des collectivités locales après avoir reçu de tissus fournis par la wilaya.