branchements illicites sur les réseaux d'eau potable

Ghardaïa : Plus de 220 cas d’agression et de branchements illicites sur les réseaux d’eau potable

Au total 226 cas d’agression et de branchements illicites sur les réseaux d’alimentation en eau potable (AEP), gérés par l’Algérienne des Eaux (ADE), ont été enregistrés durant l’année écoulée (2020) dans les différentes communes de la wilaya de Ghardaïa, a-t-on appris mardi auprès de l’antenne locale de l’ADE. Ces cas de branchement illicite et agressions sur les réseaux d’AEP et ouvrages hydriques sont « de plus en plus répandus », entrainant des préjudices financiers pour l’ADE et pénalisant également ses clients, a indiqué à l’APS le chargé de communication, Slimane Ouled Ali. La multiplication du nombre d’agression et de branchements illicites sur le réseau de distribution de l’eau dans la wilaya de Ghardaïa a poussé les responsables locaux de l’ADE à intenter des actions en justice contre les fraudeurs pour préjudice porté à l’entreprise et la dégradation des réseaux et des canalisations, a-t-il fait savoir. L’antenne de l’ADE de Ghardaïa déplore aussi le vieillissement du réseau fortement impacté par une eau corrosive altérant les canalisations et engendrant de nombreuses fuites et des déperditions, a ajouté le même responsable. Pas moins de 10.620 fuites ont été réparées durant l’année écoulée par l’ADE sur son réseau marqué par un état de délabrement avancé dans plusieurs quartiers et localités. Pour améliorer les prestations, des études de mise à niveau des réseaux et des installations de stockage et de distribution seront lancées afin de réduire le taux de perte et les fuites sur le réseau vétuste, ont fait savoir les responsables du secteur des Ressources en eau, précisant que la mise à niveau du réseau de distribution et des installations permettra d’améliorer sensiblement la desserte en eau de la population et de permettre une alimentation H24. Selon les informations recueillies auprès de l’ADE, la wilaya, qui a hérité de 17 forages en 1962, compte actuellement quelques 150 forages d’AEP avec une capacité globale de près de 300 m3/ jour, de plus de 110 réservoirs et un réseau d’AEP de plus de 1.260 km, avec une dotation journalière de 250 litres et un taux de raccordement à l’eau potable de 97%. Elle recense 106.118 abonnés au réseau d’AEP.