Dumas

Franck Dumas, entraîneur du CA Bordj Bou-Arréridj : « Faouzi Chaouchi n’est pas responsable de la défaite»

L’entraineur français du CA Bordj Bou-Arréridj (Ligue 1 Mobilis), Franck Dumas, a défendu son gardien Faouzi Chaouchi après le revers subi à domicile ce samedi face à la JS Saoura (1-2).
«Nous avons prévu au départ d’aligner le gardien international des U23, Zakaria Bouhalfaya, or ce dernier a contracté une blessure à l’épaule au cours de l’échauffement pour le match, ce qui nous a poussé à aligner le gardien remplaçant, Faouzi Chaouchi, qui n’a pas bien entamé la rencontre en raison de son échauffement tardif’’, a expliqué le technicien français, assurant que «Chaouchi n’est pas responsable de la défaite». Et d’ajouter : «il n’y a pas de problème dans les vestiaires et j’assume la responsabilité d’avoir fait entrer Chaouchi, quant au gardien Zakaria Bouhalfaya je comprends sa réaction car sa blessure l’avait privé de faire valoir son talent devant nos supporters». Evoquant les détails du match face à la JSM Saoura à domicile, Franck Dumas a estimé que son équipe a joué «son meilleur match depuis le début du championnat». «Nous avons dominé la rencontre et créé plusieurs occasions, mais l’efficacité face aux buts n’était pas présente», il faut qu’on apprenne à ne pas perdre quand on n’arrive pas à gagner», a exprimé le coach du CABBA, estimant qu’il est «impératif d’oublier cette défaite, de rester sur la même lancée et de travailler pour le reste du championnat». De son côté, l’entraîneur de la JS Saoura, Liamine Boughrara a affirmé qu’il avait «bien analysé la méthode de jeu de l’équipe adverse et a su la surprendre à la fin du match», affirmant que «cette victoire permettra à son équipe de travailler plus confortablement». Pour rappel, le CABBA occupe la cinquième place au classement du championnat avec neuf (9) points et un match retard contre le Mouloudia d’Alger, tandis que la JS Saoura a grimpé à la 11ème place du classement après cette victoire avec sept (7) points au compteur.