Festival du théâtre amateur de Mostaganem

Festival du théâtre amateur de Mostaganem : Douze troupes en compétition

La 51e édition du Festival national du théâtre amateur (FNTA) de Mostaganem, prévu du 12 au 17 juillet courant, verra la participation de 12 troupes théâtrales en provenance de 10 wilayas du pays, a-t-on appris samedi, du commissaire du festival, Mohamed Nouari.

Cette édition, placée sous le signe «pour un théâtre qui consacre la paix», sera «importante par le contenu de ses représentations ou de ses ateliers de formation proposés aux participants», a indiqué M. Nouari lors d’une conférence de presse, organisée au siège du commissariat du festival. Selon ce responsable, il sera procédé, parallèlement au volet compétition, à la tenue d’un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l’intitulé «Réalité et les aspirations futures», ainsi qu’une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan «la place du chahid dans le théâtre» qui aura lieu à la bibliothèque principale de lecture publique Mouldi Belhamissi. Au théâtre régional Si Djillali Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation, l’un dans le domaine de l’éclairage et un autre sur «la communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales», a ajouté le commissaire du festival. Les représentations théâtrales en compétition auront lieu à la Maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki avec huit pièces, tandis que quatre œuvres retenues en hors compétition auront lieu au théâtre Mustapha kateb, dans la commune de Stidia, et au niveau du théâtre El Mouja, à Salamandre et le théâtre régional. Le jury de cette édition est composé de spécialistes du 4ème art, Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l’universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemâa (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie. Le commissariat du FNTA avait rendu public récemment les troupes théâtrales retenues après les éliminations régionales qui se sont déroulées aux Issers (Boumerdes), à Mascara, Mila, Laghouat, Adrar et Béjaïa. Plus de 70 troupes amatrices de théâtre ont été auditionnées par un jury. Les pièces «Elaâb» (le Jeu) de la Coopérative culturelle «Atlis» de Sidi Bel-Abbes, «Al Ikama El djibrya» (Résidence surveillée) du mouvement théâtral de Koléa (Tipasa), «Indi Rissala» (J’ai une lettre) de l’association «Moultaqa el Founoun», «Caporal» de la Coopérative de théâtre «Bidoun houdoud» de la wilaya de Boumerdes, ont été sélectionnées pour participer à la compétition de cette édition. Sont également en compétition, à cette édition, l’association «Essarkha» (Le cri) du théâtre de Skikda avec la pièce théâtrale «Barkin», l’association culturelle «Numidya» de Bordj Bou Arerridj avec la pièce «Tastanou Fal Hitt», l’association culturelle «Tafat Aït Abbas» de Bejaïa avec la pièce «Tajaït», l’association culturelle «Edderb El Açil» des arts dramatiques de la wilaya de Laghouat avec la pièce «Assouat El Hamach oual Kanadyl». Quatre représentations théâtrales en hors compétition sont prévues avec la pièce «Bab Errih» (la porte du vent) de l’association de théâtre de Boudouaou (Boumerdes), la pièce «Sid Ennaiib» de l’association du trio «El Ouaki» du théâtre de Guelma et la représentation «El Menfi» (L’exilé) de l’association des arts dramatiques (Adrar), ainsi que la pièce «Oued El Gharbi» de l’association «El Ouane» de Nâama, a-t-on signalé lors de la conférence de presse.