Ounas

Équipe nationale : Bounedjah et Ounas arrivent avec un moral gonflé, pas Mahrez

Avant d’affronter le Benin dans une double confrontation dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2019, l’attaquant algérien, Baghdad Bounedjah, continue de faire parler la poudre sur les terrains qataris. Al Sadd a concédé du terrain sur son éternel rival Al Duhail en étant tenu en échec par Al Sailiya.

Un coup d’arrêt pour les coéquipiers de Bounedjah qui a tout de même marqué dans ce match. Pour l’attaquant international algérien, c’est le 15e but en 8 matchs de championnat, son 18e de la saison avec Al Sadd en deux mois. Opposé à son compatriote l’inusable Nadir Belhadj, Bagdad Boudjenah marque le premier but de son équipe à la 66e, en récupérant un ballon sur le coté gauche, il élimine Mauricio d’un petit pont avant d’enrouler du droit une frappe qui trompe le gardien. Al Sadd concédera un penalty à la 87′ et laisse filer deux points qui profite à Al Duhail vainqueur et désormais seul leader avec 19 points. Un autre joueur de l’équipe nationale concerné par la double confrontation contre le Benin, et qui arrivera certainement au stage des Verts avec un moral gonflé à bloc. Il s’agit d’Adam Ounas qui retrouve la sélection algérienne après une longue absence. Titularisé pour la deuxième fois seulement en Serie A, l’ex-bordelais a ouvert le score pour Naples contre Sassuolo. L’ailier algérien qui évolue sur le côté droit anticipe une remise en arrière du joueur de Sassuolo Locatelli pour piquer la balle aérienne à l’entrée de la surface d’un contrôle de la poitrine avant de faire le coup du sombrero sur le défenseur adverse Mangnani puis de fusiller le gardien d’une reprise du pied gauche (3′). Adam Ounas a été remplacé par Insigne à la 51e minute, le Belge a doublé la marque à la 71e. Score final 2-0 pour le Napoli toujours deuxième derrière la Juventus, mais avec un retard de six points. Et comme le week-end a souri aux joueurs algériens évoluant à l’étranger, l’attaquant du Vitesse Arnhem, Oussama Darfalou, a inscrit un doublé pour sa première titularisation dans le championnat néerlandais. Après une ouverture du score à la 11e minute par Foor d’unt tir lointain, l’algérien lancé par Linessen et qui s’est retrouvé seul à seul face au gardien adverse double la marque à la 42e minute de jeu. En deuxième mi-temps, servi par la pépite du Real Madrid, Martin Odegaard, Darfalou va fixer son vis-à-vis à l’entrée de la surface avant de s’en débarrasser d’un joli crochet, envoyer une frappe du pied gauche sur le poteau pour tromper le gardien. Les Jaune et Noir du Vitesse se sont imposés (4-0) lors de cette huitième journée du championnat local, ils sont sixième au classement général. Oussama Darfalou est arrivé lors du Mercato d’été au Pays-Bas, il a inscrit trois buts en onze participations toute compétitions confondues. En revanche, Riyad Mahrez a privé son équipe Manchester United de trois précieux points dans la course au titre de la Premier League. Face à Liverpool, un adversaire direct pour le trophée, en ratant un penalty. Le score est resté alors vierge jusqu’au sifflet final de la partie. L’international algérien a déclaré à l’issue du match qu’il était malchanceux dans cette tentative, mais il n’est guère abattu. «Ce n’est pas la fin du monde». Il a reçu également le soutien de son coach, Pep Guardiola : «Il a eu le courage d’aller tirer le penalty. Il le fait d’une manière excellente, ça peut arriver de rater», a réagi l’ancien driver du FC Barcelone.
Hakim S.