Inondation

ÉNORMES INONDATIONS DANS 13 WILAYAS : Au moins un mort et plusieurs personnes secourues à Alger

En seulement quelques heures de fortes averses, tombées samedi soir, d’énormes inondations causant la submersion, le blocage et la dégradation des routes se sont produites.

Atteignant un niveau élevé, les eaux se sont infiltrées dans des maisons et des commerces. Plusieurs wilayas du pays, dont la capitale pour ne citer qu’El-Harrach, Hussein –Dey, Kouba, Bab-El-Oued, Draria etc. ont été touchées. Le bilan de la Protection civile a fait état hier, de deux femmes emportées par les crues d’Oued Saoula, à Alger, dont l’une est âgée de 58 ans repêchée morte hier matin. Quant à la seconde, les secours poursuivaient encore leurs opérations de recherche à l’heure où nous mettions sous presse.
Des photos et des vidéos qui circulent sur les réseaux, montrent l’ampleur des dégâts, avec des véhicules inondés, des axes routiers, des carrefours complètement bloqués, la circulation automobile a été fortement perturbée dans plusieurs tronçons autoroutiers, notamment sur la rocade nord menant vers Zeralda et le tronçon dit “S” à Ben Aknoun a été totalement inondé immobilisant ainsi de nombreux automobilistes. La Protection civile a mis en garde les citoyens, en particulier les conducteurs, « à ne pas prendre de risques, de faire preuve de vigilance et d’éviter les déplacements sauf en cas de nécessité », a indiqué un communiqué de la Protection civile. Elle a fait état de plusieurs interventions dans une dizaine de communes de la wilaya d’Alger, « des opérations de pompage des eaux ont été menées dans plusieurs quartiers de la capitale, pour secourir les personnes bloquées dans leurs véhicules suite à la montée des eaux au niveau de certaines routes de Kouba, Birkhadem, Draria et Baba Hassen ». ajoute la Protection civile. Le tramway mis à l’arrêt à Ruisseaux la ligne se retrouve bloquée à cause des précipitations, tandis que les inondations ont également causé des dégâts matériels, dont deux véhicules ont été emportés par les eaux à Draria dans l’ouest d’Alger suite au débordement de l’oued Boudjemâa Temime, entre les communes de Baba Hassan et Draria où ils ont été repêchés des maisons complétement noyées. À Baba Hassen, quatre familles ont été évacuées après l’effondrement de leurs habitations précaires, selon le chargé de la communication à la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui. En effet elle enregistre 43 opérations de sauvetage et 138 opérations d’épuisement et de pompage des eaux pluviales dans 14 willayas, Alger, Boumerdes, Blida, Tizi Ouzou, Bejaia, Bouira, Sétif, Constantine, Mila, Tébessa, Oran, Relizane, Chlef et Tissemsilt, et le sauvetage de neuf personnes cernées par les eaux pluviales à travers les communes de Draria, Bouzareah, El Harrach, et aussi plusieurs opération d’épuisements des eaux pluviales et dégagements de véhicules ont été effectués dans les communes de Bach Djerrah, Staouali, El Biar, Belouizdad, Bir Mouard Rais, El Mouradia, Birkhadem, Kouba, et Hussein Dey, Bab Ezzouar, Ben Aknoun, selon le bilan de la Protection civile. A Oran, la RN n° 11 située dans la commune de Hassi Mafsoukh a été complètement coupée à la circulation, les agents de la Protection civile sont intervenus afin de dégager cet axe routier. Dans la wilaya de Chlef, les opérations de pompage des eaux de pluie se poursuivent à El ketaibia à Oulad Fares ainsi qu’à chettia, la commune de Mazouna à Relizane n’est pas en reste. De plus L’Office National de la Météorologie (ONM) avait mis en garde contre ces pluies dans un Bulletin Météo Spécial (BMS). Il a été annoncé des pluies sous formes d’averses orageuses accompagnées localement de chutes de grêle dans plusieurs wilayas du Centre et de l’Est du pays à partir de la soirée de ce vendredi. Les quantités de pluies prévues sont estimées entre 15 et 25 mm pouvant atteindre ou dépasser localement 30 mm, durant la validité du BMS qui court du vendredi à 18h00 au samedi à 23h00 a indiqué l’ONM dans un BMS.
A.Mounir