12.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

EN PERSPECTIVE DE LA REPRISE DE L’ACTIVITÉ DE TRANSPORT : À Oran les opérateurs sont astreints aux normes sanitaires

La perspective d’une levée du confinement dans les prochains jours et la reprise de l’activité des transports a poussé la direction de wilaya en charge du secteur des transports à adresser aux différents opérateurs activant à Oran des recommandations prévoyant le respect des normes sanitaires de prévention contre la propagation du coronavirus.

Ainsi, les propriétaires de bus de transport public ont été appelés à réduire la capacité de charge pour chaque rotation et à procéder à la désinfection de leurs véhicules à la fin de chaque voyage.
« J’ai reçu une instruction de la direction des transports pour apporter certains aménagements à mon bus pour réduire sa capacité de charge. Je ne sais pas comment faire car le parc roulant à Oran est vétuste et pour réduire le nombre de voyageurs cela équivaudrait à dire que nous allons travailler à perte », affirme un transporteur assurant la ligne. Le même son de cloche est perceptible chez les autres opérateurs qui affirment que le retour à l’activité pourrait leur coûter cher s’ils se conformaient aux obligations édictées  par la direction des transports. « Réduire de 50% la capacité de charge de mon bus et le désinfecter après chaque rotation, c’est travailler à perte. De plus, cela créera une tension au niveau des arrêts. Les voyageurs pourraient s’entasser dans le bus et je ne pourrais pas les en empêcher. Je ne sais même pas comment les obliger à porter un masque ou à respecter les mesures barrières durant leur trajet. Les services de sécurité doivent s‘impliquer dans la mise en place de ces mesures car seuls on ne pourra pas y arriver », affirment d’autres transporteurs. L’entreprise de transport de wilaya (Epic ETO) a assuré, depuis la réception de l’instruction de la direction de tutelle, à ses personnels un stage de formation pour leur permettre de mieux connaitre les mesures de sécurité et de prévention quand sera décidée la reprise de l’activité. « Nous avons toujours respecté les instructions de la direction des transports et nous serons à cheval, comme nous l’avons toujours été, pour faire respecter les mesures barrières. Nos agents suivent actuellement une formation et nous sommes en train d‘aménager nos bus pour garantir les meilleurs conditions sanitaires à nos voyageurs », affirment un responsable de cette entreprise. Pour sa part, la SNTF n’a pas attendu les instructions pour remettre ses machines en marche. Il y’a quelques jours, la direction régionale a rendu public un communiqué par lequel elle annonçait le retour, pour des voyages d’entretien de ses trains. Elle mettait en garde les automobilistes contre les risques qu’ils pouvaient encourir au niveau des passages à niveau surtout non  gardés. « Ce sont des rotations d’entretien pour recharger les batteries des wagons et des locomotives. Les laisser à l’arrêt pourrait impacter les accumulateurs d’énergie. On a décidé de reprendre les voyages d’entretien technique, en attendant la levée du confinement et la reprise de notre activité », affirme une source de la direction régionale de l’entreprise de transport ferroviaire qui ne manquera pas de souligner que les voitures des différents trains seront aménagées conformément aux instructions de la tutelle pour assurer une reprise des voyages avec le maximum de sécurité sanitaire. La Setram, qui gère le tramway d’Oran, a pris depuis quelques jours des mesures pour s’assurer un retour à l’activité conformément aux instructions de la direction des transports. « Nous avons réduit la capacité de charge de nos rames et nous avons matérialisé des indications sur les quais des stations, pour le respect de la distance de sécurité. De plus nous avons assuré une formation à nos agents, surtout les contrôleurs pour leur montrer quelles sont les mesures à faire respecter par les personnels et les voyageurs et surtout comment les faire respecter. De plus, nos agents travailleront équipés de gants et de bavettes et l’accès aux rames sera interdit à tout voyageur ne portant pas de masque. Nos voitures seront désinfectées après chaque rotation », a indiqué un responsable de cette entreprise.
S. Ben

Related posts

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR : Des procédures judiciaires contre Zoubida Assoul et son parti

courrier

DÉFI 2023 POUR L’UNIVERSITÉ : Baddari inaugure l’année de l’intelligence artificielle

courrier

ELLE A RENDU UNE COPIE TENDANCIEUSE DANS SON DERNIER RAPPORT SUR L’ALGÉRIE : Dérapage dangereux de la Banque mondiale

Redaction

GESTION DE L’EAU : L’ADE envisage la réduction de la plage horaire de distribution

courrier

INTRODUCTION DE L’ANGLAIS AU PRIMAIRE : Des communes sans candidatures d’enseignants

courrier

LE PRÉSIDENT TEBBOUNE L’A ANNONCÉ HIER, EN CONFÉRENCE DE PRESSE CONJOINTE AVEC SON HOMOLOGUE PALESTINIEN : Rencontre de réconciliation des factions palestiniennes à Alger

courrier