Challenge des Zibans

Cross-country / Challenge des Zibans (28e édition) : Domination de l’AS Protection civile d’Alger et Sétif

L’AS Protection civile d’Alger chez les seniors dames et la wilaya de Sétif chez les hommes ont été sacrées à la 28e édition du Cross des Zibans, deuxième étape du Challenge national de cross-country, disputée samedi à Biskra.

L’AS Protection civile d’Alger a comme à l’accoutumée dominé le cross des seniors (dames), en plaçant notamment deux athlètes sur le deux premières marches du podium, Riham Senani et Bouadjaib Saâdia, tandis que la wilaya de Sétif s’est imposée chez les hommes grâce à Kamel Dali vainqueur de la course seniors . Les clubs de Chlef ont essentiellement dominé chez les juniors et les cadets, où ils ont également placé deux athlètes sur chaque podium. De leur côté, les athlètes de la sélection nationale militaire ont manifesté leur présence chez les seniors (messieurs), en prenant la troisième place, grâce à Hamza Yousfi, au moment où les formations représentant les wilayas de Tizi-Ouzou, Oum El-Bouaghi, M’Sila et Tissemsilet se sont distinguées dans d’autres catégories. Au total, 977 athlètes, dont 201 féminines, représentant 16 wilayas ont participé à cette 28e édition du cross des Ziban, marquée également par la présence de plusieurs personnalités connues sur la scène de l’athlétisme national, à leur tête, le président de la FAA, Abdelhakim Dib. Des représentants du Comité olympique et sportif algériens, notamment Amar Brahmia et Rabah Chebah ont suivi cette compétition, ainsi que les techniciens de la FAA Abderrahmane Morceli (DTN), Abdelkrim Sadou (DEN) et Mourad Abdenouz (DOS), sans oublier le directeur des jeunes talents sportifs, Trek Kessaï, qui ont tous relevé « la bonne organisation » de ce cross. « Le niveau des juniors et des cadets a été particulièrement appréciable. Les vainqueurs ont vraiment réalisé de bonnes prestations », a estimé le directeur de l’organisation sportive de la FAA, Mourad Abdenouz. De leur côté, et même s’ils étaient globalement satisfaits des conditions dans lesquelles a été disputé ce 28e cross des Zibans, certains athlètes ont souligné « la difficulté du parcours à certains endroits », surtout que cette situation a eu pour effet de compliquer leur course. « Le parcours était sablonneux par endroits, et très dur dans d’autres. Il y avait aussi ces fortes rafales de vent, qui soulevaient le sable et qui réduisaient donc la visibilité » ont indiqué certains crossmen. Il est à rappeler que la région de Biskra a enfanté des grands champions en athlétisme, à l’image des frères Hecini, Brahim Badi ou encore Abdelaziz Djabourabi, qui avaient dignement représenté les couleurs nationales.