USMA

Coupe de la Confédération : L’USMA fait un autre pas vers les quarts malgré son faux pas

Contre toute attente, l’USMA a été accrochée au stade de Blida avant-hier soir par les Rwandais de Rayon Sport dans le cadre de la quatrième journée de la phase de poules de la coupe de la Confédération africaine. Pourtant, il y a à peine une dizaine de jours, les Usmistes sont allés battre le même adversaire sur son terrain même.

Malgré cela, les Rouge et Noir ont trouvé des difficultés énormes pour s’en sortir à l’occasion de cette deuxième manche. D’ailleurs, ce sont les visiteurs qui étaient les premiers à ouvrir la marque en premier half, un but qu’ils ont défendu becs et ongles, avant qu’ils ne tombent dans les dernières minutes de la partie sur un but de Hamia. Toujours est-il que cette contre-performance ne met pas en danger les Algérois. Ces derniers conservent toujours la première place de leur groupe D. Mieux, avant deux journées de la clôture de cette phase, ils sont bien partis pour valider leur billet pour les quarts de finale de l’épreuve. Ils sont d’ailleurs à deux points seulement de la qualification, deux unités qu’ils ne devraient pas trop peiner pour les avoir lors des deux prochaines rencontres. C’est ce que pense du reste le milieu de terrain usmiste, Mohamed Benkhemassa, égal à lui-même dans cette rencontre : «Je pense que nous méritions mieux que le nul dans cette partie, au vu de la domination copieuse que nous avions imposé sur l’adversaire. Malheureusement pour nous, le manque de réalisme nous a joué un mauvais tour. Comme tout le monde l’a constaté, nous avons créé une multitude d’occasions franches, mais sans pour autant les concrétiser.
Le fait de n’avoir pas réussi à égaliser en première mi-temps nous ait poussé de verser dans un excès de précipitation. Cela dit, le plus important, est d’avoir conservé notre première place, on tachera aussi à récupérer les deux points perdus dès le prochain match, afin de valider avant l’heure notre qualification aux quarts de finale de cette coupe de la Confédération sur laquelle nous misons d’ailleurs énormément», a-t-il déclaré. Il y a lieu de souligner les incidents intervenus sur le terrain après le coup de sifflet final de la rencontre. Certains joueurs des deux équipes en sont même arrivés aux mains. Du côté usmiste, le défenseur Benyahia et le gardien de but, Mansouri, qui étaient sur le banc de touche risquent gros.
Hakim S.