COUP D’ENVOI DEMAIN DES JO-2016 : L’athlétisme et la boxe, l’espoir du sport algérien à Rio De Janeiro

64 athlètes, dont 18 footballeurs représenteront l’Algérie aux Jeux olympiques de 2016, dont le coup d’envoi officiel sera donné demain à Rio De Janeiro. La délégation algérienne, qui a rejoint les lieux de la compétition il y a une semaine, table sur 4 ou 5 médailles à Rio.

Les espoirs du peuple algérien reposeront sur  les disciplines qui ont l’habitude de s’illustrer dans pareils rendez-vous. On pense à l’athlétisme, la boxe et le judo. Les autres se contenteront d’une participation honorable, à moins d’une grosse surprise. Mais à ce niveau les surprises sont rares.Pour rappel, lors de la dernière édition des Jeux Olympiques à Londres, l’Algérie a décroché une seule médaille, en or, œuvre de Taoufik Makhloufi sur le 1500m. . Le record pour notre pays est de 5 médailles remportées aux Jeux de Sydney (Australie), en 2000. Mais le meilleur classement de l’Algérie (34e), a été obtenu en 1996 à Atlanta, grâce notamment aux médailles d’or  de Nouredine Morceli (athlétisme) et du défunt Hocine Soltani (boxe).Pour ce qui est de nos chances de médaille il faudra attendre l’entrée en lice des boxeurs à partir du 6 août, selon le tirage au sort. Ils sont huit pugilistes algériens qualifiés aux JO, dont Flissi, 3elors des derniers championnats du monde. Les judokas, au nombre de cinq, entameront, quant à eux, la compétition à partir du 7 août. Houd Zourdani (+66kg) sera le premier à se lancer dans le bain,  suivi le lendemain d’Abderrahmane Benamadi (-90 kg).Pour l’Athlétisme, il faudra attendre, comme c’est de tradition, la deuxième semaine des jeux. Larbi Bouraâda, le décathlonien, fera son entrée le 17 août, alors que Taoufik Makhloufi entamera la compétition le 12 août, s’il opte pour le 800m, ou 15 août s’il préfère s’aligner sur le 1500m. Pour le moment, le champion olympique algérien n’a pas encore tranché. À moins qu’il décide de participer aux deux épreuves.

Entrée en lice aujourd’hui de l’équipe de football
Avant le coup d’envoi officiel des Jeux, les yeux seront braqués vers la sélection olympique de football qui affrontera en fin d’après-midi d’aujourd’hui son homologue du Honduras. Une première sortie intervenant après 36 ans d’absence de cette épreuve.Et pour cette première rencontre, tout le monde au sein de l’équipe nationale est unanime pour la qualification. Il s’agit en fait de l’adversaire le moins difficile du groupe, d’où ces grandes ambitions des coéquipiers de Demou pour engranger leurs trois premiers points dans le tournoi, qui pourraient avoir leur pesant d’or dans le décompte final.Toujours est-il que le patron technique des Verts ne cesse de mettre en garde ses capés contre tout excès de confiance. Il aurait dû certainement remarquer que les esprits de ses jeunots sont plutôt focalisés sur les deux autres matchs contre l’Argentine et le Portugal, ce qui risque de leur jouer un mauvais tour.
Hakim S.