Vaccin

Constantine : Près de 7000 bovins et plus de 1000 chiens de troupeaux vaccinés

Pas moins de 6.915 bovins et 1.166 chiens de troupeaux ont été vaccinés contre la rage dans la wilaya de Constantine dans le cadre de la lutte contre cette maladie, a-t-on appris dimanche auprès de l’inspection vétérinaire relevant de la direction locale des services agricoles (DSA).

« Le programme de vaccination antirabique a ciblé, jusqu’à décembre dernier, 6.915 bovins appartenant à 411 éleveurs et 1.166 chiens de troupeaux bovins et caprins de 306 éleveurs », a indiqué à l’APS la même source, relevant que la « vaccination est gratuite et vise à préserver le patrimoine animalier ». Soulignant la dangerosité de la rage sur le bétail et les chiens de troupeaux, la même source a assuré que l’inspection vétérinaire a œuvré à sensibiliser les éleveurs de la wilaya et les a invité à se rapprocher des bureaux d’hygiène communaux et des subdivisions de l’inspection vétérinaire pour tout accompagnement s’agissant de la vaccination antirabique gratuite.
Dans les détails, les services de l’inspection vétérinaire ont relevé qu’une première campagne de vaccination antirabique a été lancée en juin 2021 pour une durée de trois mois, dans le cadre des directives des ministères de l’Agriculture et du Développement rural, de la Santé, de l’Intérieur et des Collectivités locales, et avait concerné notamment les chiens divagant qui ont un propriétaire mais sont en liberté. La deuxième campagne de vaccination antirabique a été lancée le 26 septembre 2021, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la rage, a-t-on ajouté, assurant que la démarche vise la préservation de la santé aussi bien animale qu’humaine. L’inspection vétérinaire de Constantine qui a réceptionné, dans un premier temps, un quota de 2400 doses de vaccin antirabique, renforcé par un autre lot totalisant
17 000 autres doses, pour mener à bien les deux campagnes antirabiques effectuées à travers les 12 communes de la wilaya, a mobilisé une trentaine de vétérinaires pour concrétiser ces opérations sur le terrain « dans les meilleures conditions », a-t-on indiqué. Le secteur agricole de la wilaya de Constantine dispose d’un cheptel bovin évalué entre 41.000 et 43 000 têtes, selon les services agricoles.