palestinep5

COMITÉS PALESTINIENS DE RÉSISTANCE POPULAIRE :  « Le seul moyen de déraciner l’entité sioniste est la résistance  multiforme »

À l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, les Comités de résistance populaire en Palestine ont estimé que la décision de partitionner le territoire représente une complicité occidentale et internationale « qui ne légitimera pas l’usurpation de la Palestine par l’entité criminelle sioniste ennemie ». Le 29 novembre marque la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien que l’ONU célèbre chaque année. Cela coïncide également avec le jour où l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la résolution de partage n° (181) qui appelait à la partition des terres palestiniennes pour répondre aux objectifs expansionnistes de l’occupation, séparant de force la terre en « États arabe et juif ». Les comités ont estimé que le plan de partage « a jeté les bases de la plus grande expulsion et déplacement de masse du peuple palestinien de l’histoire ». Dans un communiqué, les Comités ont affirmé que le seul moyen possible de déraciner l’entité sioniste est la résistance sous toutes ses formes. Il a appelé l’Autorité palestinienne à cesser toutes relations, accords et négociations avec l’occupation israélienne, ainsi qu’à lui retirer sa reconnaissance. Dans le même contexte, le Front populaire de libération de la Palestine a estimé que la fin de l’occupation ne pouvait passer que par l’escalade de la lutte contre «Israël», et a appelé à unifier la position arabe contre la normalisation. Pour sa part, le Mouvement palestinien pour la liberté a exhorté l’Autorité palestinienne à s’harmoniser avec la dynamique populaire des palestiniens et l’ampleur de la solidarité internationale qui « soutient les Palestiniens et rejette l’occupation ». De plus, la Campagne mondiale pour le retour en Palestine a célébré l’occasion à travers une série de projets et d’activités en faveur du peuple palestinien et de sa fermeté dans son attachement à sa terre, la Palestine et à El-Qods. La Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien est considérée comme une occasion d’attirer l’attention sur la cause palestinienne qui n’est toujours pas résolue et sur le fait que les Palestiniens n’ont pas obtenu leurs droits inaliénables, malgré de nombreuses résolutions internationales.
K. B.