christie's

Christie’s : Une vente aux enchères caritative pour soutenir la scène artistique de Beyrouth

Deux semaines à peine après l’explosion dans le port de Beyrouth, Christie’s Dubaï a lancé un événement pour soutenir le Liban. L’initiative consiste en une vente aux enchères caritative pour aider le Liban à reconstruire sa scène culturelle à Beyrouth.

La vente aux enchères en ligne, organisée sous le titre «NOUS SOMMES TOUS BEYROUTH – Art pour Beyrouth: une vente aux enchères caritative», se tiendra de la fin octobre à la première quinzaine de novembre 2020. «Beyrouth a toujours été l’une des capitales les plus dynamiques et créatives du Moyen-Orient et peut se vanter d’avoir les meilleurs artistes de la région », a déclaré Caroline Louca-Kirland, directrice générale de Christie’s Moyen-Orient. «La scène artistique à Beyrouth combine tout le tissu culturel d’un écosystème actif, artistes, musées, galeries, fondations, collectionneurs et mécènes », a-t-elle ajouté. «Le Liban – son peuple, sa culture et sa communauté créative – a contribué de manière si significative au paysage artistique au sens large ; et cette vente offre l’occasion de démontrer le soutien et l’affinité considérables et à long terme que la région et les communautés internationales ont pour la reconstruction des centres culturels du Liban », a déclaré Caroline Louca-Kirland. L’initiative de Christie inclurait environ 40 à 50 lots d’art, de bijoux, de design et de montres internationaux et régionaux dont le produit de la vente sera destiné à aider à reconstruire la communauté artistique et culturelle de la ville, y compris le musée historique Sursock de Beyrouth. Christie’s a organisé sa première vente caritative au Moyen-Orient en 2004. Intitulée «Camel Caravan Charity Auction», elle a permis de recueillir 1,3 million de dollars. La vente aux enchères la plus récente, «Art for Al Balad», a été organisée en partenariat avec le ministère de la Culture d’Arabie saoudite en juin 2019 et a permis de collecter 1,3 million de dollars pour un nouveau musée du patrimoine dans le quartier historique de Djeddah, site du patrimoine mondial de l’UNESCO.
«Les bénéfices iront directement à la reconstruction de la communauté artistique de Beyrouth, y compris le musée Sursock», a déclaré Louca-Kirland. «Nous travaillerons avec quelques ONG axées sur les arts, pour agir en tant qu’organes de mise en relation pour soutenir la communauté. » En outre, la maison de ventes publiera une série de d’articles pour souligner l’importance de la scène artistique à Beyrouth. « Ces événements ne sont qu’un petit signe mais si chacun de nous fait quelque chose, ensemble, nous réaliserons quelque chose d’important pour Beyrouth », a déclaré Louca-Kirkland.
«L’art libanais est au cœur de nos ventes aux enchères au Moyen-Orient depuis 2006 et Christie’s ressent un profond sentiment de responsabilité à faire partie des efforts mondiaux pour aider à reconstruire Beyrouth, une ville si riche en culture», a déclaré Michael Jeha, président de Christie’s Moyen-Orient. «Nous avons été tellement touchés par la solidarité manifestée et les souhaits sincères d’aide que Christie’s a reçus la semaine dernière.»
Ali El Hadj Tahar