Crèche

Chlef : Fermeture de trois crèches et mise en demeure pour six autres

La direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS) de Chlef a pris la décision de fermeture de trois crèches, et a adressé des mises en demeure à six autres, pour non-respect du protocole sanitaire de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus, a-t-on appris, mardi, auprès de ses services.

«Une décision de fermeture définitive d’un jardin d’enfant et une autre portant fermeture provisoire de deux autres crèches a été prise, dans le cadre de sorties d’inspection pour le contrôle de la reprise des activités des établissements de la petite enfance et leur respect du protocole sanitaire de prévention», a indiqué à l’APS, le directeur de l’action sociale, Dehimi Abdelkader, signalant également que «des mises en demeure ont été adressées à six autres crèches». Selon ce même responsable, ces décisions, visant à «préserver la santé des enfants, au même titre que celle des employés des crèches, et à prévenir la propagation du nouveau coronavirus», sont intervenues suite à des plaintes de parents d’enfants signalant un non-respect du protocole sanitaire préventif. Des visites-surprises ont été programmées au niveau des crèches concernées, ou il a été enregistré des infractions liées au non-respect des mesures du protocole sanitaire dont l’»exploitation de plus de 50 % des capacités de la structure, absence de tests de dépistage de la Covid-19 pour les employés, non-respect de la distanciation physique et indisponibilité de bavettes et de gel hydro-alcoolique», a indiqué M.Dehimi. Selon les rapports réalisés par les services compétents de la même direction, dans 51 jardins d’enfants, «d’autres structures risquent d’être fermées si elles ne respectent pas le protocole sanitaire en vigueur», a ajouté le même responsable, qui a salué l’application de mesures préventives dans d’autres crèches alors que «certaines n’ont pas repris leurs activités, en raison de la situation épidémiologique, marquée par une hausse des cas de contamination», a-t-il observé. Depuis la reprise des activités des crèches le 1er septembre dernier, la DASS de Chlef a lancé de nombreuses campagnes de sensibilisation pour le respect et l’application stricte du protocole sanitaire préventif, tandis que les sorties d’inspection se poursuivent toujours pour toucher le reste des crèches et établissements du secteur. La wilaya de Chlef compte 86 jardins d’enfants agréés. A ce jour aucun cas de Covid-19 n’a été enregistré par le secteur de l’Action sociale et de la solidarité, a-t-on appris de même source.