Boumerdes

Boumerdès : Plus de 3,7 millions d’estivants sur les plages en un mois et demi

Plus de 3,7 millions d’estivants de différentes wilayas du pays, ont afflué vers les plages de la wilaya de Boumerdès durant la période allant du 1 juin au 13 juillet courant, a-t-on appris, dimanche, auprès des services de la Protection civile.

«Ce nombre d’estivants, qui dépasse toutes les prévisions, est en nette hausse comparativement au nombre de vacanciers enregistré à cette même période de l’année 2018, durant laquelle l’affluence sur les plages a été estimée à un peu plus de 1,5 million d’estivant», a indiqué, à l’APS, le chargé de la communication auprès de ce corps constitué, le lieutenant Aït Kaci Ahmed. Les grandes plages réputées de la wilaya, à l’instar de celles de Boumerdès, Corso, Cap Djinet, Zemmouri El-Bahri, Dellys et Boudouaou El-Bahri sont les plus prisées par les estivants, notamment en week-end (vendredi et samedi). Le lieutenant Aït Kaci a souligné, à titre indicatif, le recensement de pas moins de 600.000 estivants durant le week-end dernier. Les centres de vacances de la wilaya, de même que les auberges et camps de jeunes, et les établissements primaires du littoral de la région accueillent, également, depuis le début de la saison estivale, un grand nombre de vacanciers, au titre de différents programmes de solidarité, inscrits au titre des échanges entre les wilayas du Sud, de l’Intérieur et des Hauts Plateaux, a-t-il ajouté. Pour le lieutenant Aït Kaci, la forte affluence des vacanciers sur les 47 plages autorisées à la baignade de la wilaya s’explique par les fortes températures et l’humidité enregistrées à la période considérée, outre les importantes opérations d’aménagement et de nettoyage entreprises, en vue de leur assurer de bonnes conditions d’accueil et de sécurité. À cela s’ajoute la mise en exploitation de plus de 150 nouvelles lignes de transport entre les communes reculées de la région et son littoral, ainsi que d’autres lignes inter wilayas pour assurer le transport des estivants de et vers les wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira et Blida, notamment. À noter l’entrée en service, durant cette saison estivale 2019, de trois nouveaux camps de vacances familiaux, d’une capacité d’accueil de 750 lits, qui s’ajoutent à cinq autres déjà opérationnels, parallèlement à la réception de deux nouveaux hôtels (180 lits) respectivement à Boumerdès et Corso, sur un total de 58 projets en réalisation. Ces nouvelles structures portent à 12 le nombre de camps de vacances, d’une capacité d’accueil globale de 6.550 lits, repartis tout au long du littoral de la wilaya (plus de 100 km) parcouru par 63 plages, dont 47 autorisées à la baignade. Durant l’été 2018, la wilaya a accueilli un flux global de près de 15 millions d’estivants. Par ailleurs, le même responsable a fait part de près de 300 surveillants de plages saisonniers mobilisés, durant cette saison, aux côtés de 120 autres surveillants professionnels. Il a, en outre, signalé quelque 4.514 interventions réalisées depuis le début de la saison, ayant donné lieu au sauvetage de 3.554 personnes de la noyade. Sachant que près de 862 personnes ont été assistées sur place, au moment où 121 ont été transférées vers des centres de soin. «Sept morts par noyade ont été enregistrés dans la wilaya, tant au niveau de plages surveillées que non surveillées», est-il déploré de même source.