Boumerdès : La grève se poursuit toujours à l’entreprise «Manuca» à Naciria

Les travailleurs de la Sarl Manuca de Naciria, spécialisée dans la fabrication de chaussures, ne décolèrent pas, ils poursuivent leur mouvement de grève déclenché il y a plus de 45 jours. Les responsables refusent tout dialogue avec les grévistes. Cet état de fait a exacerbé les travailleurs qui menacent de corser leur mouvement en recourant à d’autres formes de protestation, a prévenu un syndicaliste de l’entreprise affiliée à l’UGTA. Non seulement les responsables de ‘’Manuca ‘’ refusent d’entamer un dialogue avec les protestataires mais ils s’opposent à toute déclaration à la presse. « Cela démontre l’absence de volonté des responsables quant à dialoguer avec les travailleurs pour trouver des solutions aux revendications socioprofessionnelles exprimées », dénoncent les grévistes. Le versement des salaires des mois d’août et juillet, l’augmentation des salaires, des primes de rendement individuelles et collectives, l’attribution de la prime de risque ainsi que le bénéfice des avantages sociaux sont des revendications légitimes exprimées par les travailleurs. Cette situation qui dure depuis plus de 45 jours ne semble pas trouver de solution puisque les responsables de l’entreprise optent pour le pourrissement en refusant tout dialogue avec les grévistes. Les autorités compétentes et les responsables de l’UGTA y sont interpellés pour désamorcer la crise qui risque de s’amplifier.
B. Khider