BAC

Boumerdès : 46.374 candidats aux trois examens de fin d’année

En prévision des examens de fin d’année, le directeur de l’éducation de la wilaya de Boumerdès, M. Khensous, a déclaré lors d’un point de presse organisé récemment que tous les moyens humains et matériels sont réunis pour faire de ces épreuves une réussite totale sur tous les plans. « Nous avons effectué tous les préparatifs nécessaires pour réunir toutes les conditions nécessaires pour un bon déroulement des examens », a-t-il assuré. Concernant l’examen de fin du cycle primaire, il est attendu quelque 20.864 candidats qui passeront l’examen prévu le 23 mai prochain dans 297 centres et 1.179 salles d’examen. Ils seront encadrés par 297 présidents de centres, 891 du secrétariat et 2 358 surveillants. Quelque 13.127 sont inscrits pour passer l’examen du BEM, lequel se déroulera du 28 au 30 mai dans 49 centres d’examen. L’examen de tamazight se déroulera dans 07 centres d’examen répartis dans 06 communes de la wilaya ou 936 candidats y passeront l’examen de la langue amazighe. Le baccalauréat qui est l’examen qui suscite plus d’intérêt se déroulera du 20 au 25 juin prochain ou pas moins de 12.383 candidats, dont 4.404 candidats libres, vont y concourir dans 45 centres d’examen pour décrocher le sésame qui va leur ouvrir les portes de l’université. Quelque 677 candidats vont passer l’examen de tamazight dans 17 centres d’examen répartis dans 10 communes. « Le transport, la restauration, la sécurité y sont assurés pour que tous les candidats passent leurs examens dans les meilleures conditions « a assuré le directeur de l’éducation en rappelant aux candidats le respect des règles requises en la matière pour éviter des sanctions en évoquant entre autres le téléphone portable et le retard.A propos de la rentrée scolaire prochaine, des décisions ont été prises pour que celle-ci se déroule dans de meilleures conditions, à savoir la distribution des livres juste après les résultats des examens de fin d’année, l’attribution de la prime de scolarité et la livraison des projets du secteur dans les délais. « Top school et la distinction de la meilleure école instaurées par le wali sont des initiatives à encourager », a déclaré le directeur de l’éducation en précisant que les résultats réalisés ont permis non seulement l’amélioration des conditions d’apprentissage en créant un environnement propre et sain mais ont suscité chez les apprenants une meilleure acquisition du savoir.

B. Khider