Feu

Bouira : 20 ha de couvert végétal et 740 arbres fruitiers ravagés par les flammes

Vingt hectares de couvert végétal et 740 arbres fruitiers ont été ravagés par les flammes ces dernières 24 heures à Bouira, selon un bilan de la PSrotection civile. «Nos services ont enregistré trois incendies en 24 heures à Haïzer, Guerrouma et à Bouderbala. Les flammes ont ravagé huit ha de forêt et 12 ha de broussailles, ainsi que 740 arbres fruitiers», a expliqué à l’APS le chargé de la communication de la Protection civile, le sous-lieutenant Abdat Youcef. Les feux de forêt se sont multipliés ces derniers jours à Bouira, où plus d’une dizaines de hectares de céréales ont été décimés par les flammes. Selon les détails fournis par le sous-lieutenant Abdat, deux ha de pin d’alep et 380 arbres fruitiers ont réduits en cendres suite à un incendie qui s’est déclaré dimanche dans le village de Beni Annane relevant de la commune de Guerrouma (Ouest de Bouira). «Un autre incendie s’est déclaré le même jour à Arkoub, un village relevant de la municipalité de Bouderbala (Ouest de Bouira), ravageant quatre ha de pin d’alep», a précisé le sous-lieutenant Abdat. Grace à l’intervention rapide des unités de la Protection civile, dix autres hectares de pin d’Alep et deux unités d’élevage avicole ont été épargnés par les flammes. Une oliveraie de deux 200 arbres à aussi été ravagée dimanche par un incendie enregistré dans la commune Djebahia (Ouest de Bouira), selon les statistiques données par le sous-lieutenant Abdat. Face à la recrudescence des incendies, les unités de la protection civile sont mobilisées 24 heures sur 24 pour intervenir.Un important dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêt a déjà été mis en place depuis plusieurs semaines. «Le dispositif est composé de deux colonnes mobiles dotées de tous les moyens humains et matériels nécessaires pour lutter contre ce phénomène, qui menace le couvert végétal de la wilaya de Bouira», a rappelé le même responsable.