Avec 9 joueurs recrutés par la JSK et beaucoup de départs : Hannachi fidèle à ses habitudes

Après une saison très difficile durant laquelle la JS Kabylie a flirté avec la zone rouge, suivie par un début d’été mouvementé au cours duquel l’opposition est montée au créneau réclamant le départ du président du club, Moh Chérif Hannachi, les Canaris ont tant bien que mal retrouvé le chemin des entraînement en se  »refugiant » du côté de la Tunisie où ils ont effectué deux stages de pré-saison. Entre-temps, Hannachi, et contre vents et marées, a mis en application son plan de recrutement, même s’il n’a pas dérogé à la règle qu’il s’est érigée ces dernières saisons, en faisant le grand ménage dans son effectif.Ainsi, la JS Kabylie a étoffé son effectif avec 9 joueurs pour un budget de près de 13 milliards de centimes. Le dernier joueur à avoir opté pour les Lions du Djurdjura, n’est autre que le latéral gauche franco-algérien, Lamine Medjkane.
Présent en Tunisie avec la délégation du club kabyle, Medjkane (24 ans, né le 21 février 1991 à Serguine) vient d’être engagé pour une durée de deux ans par la JSK. C’était déjà dans l’air. Le recrutement d’Amar Benmelouka (FC Bourg Péronnas, D3 France), n’a pas donné satisfaction et il fallait continuer à chercher un autre arrière gauche.
Du coup, Mellouka, qui était parmi les premiers joueurs engagés par Hannachi cet été, a fini par plier bagages et rentrer chez lui en France avant seulement deux jours de la clôture du mercato d’été.
Pour revenir à Medjkane, celui-ci a évolué la saison passée chez le Paulhan Pézenas, un club de la Division Honneur Languedoc Roussillon (6ème division française). Il avait entamé sa carrière avec la réserve de Châteauroux (CFA 2, 5ème division française) en 2009 avant de jouer pour trois saisons pour le Fréjus-Saint-Raphaël FC en National (3ème division).
En 2012, il retourne en CFA 2 chez le FC Dieppe avant de tenter une autre expérience l’année suivante à la réserve de Nîmes (CFA 2).Il est devenu la 9ème recrue de la JSK cet été, et le dernier joueur engagé en vue de la prochaine saison. Une arrivée qui a soulagé l’entraîneur Mourad Karouf qui fait face en revanche à un problème d’inefficacité au niveau du secteur offensif. Cela s’est vérifié d’ailleurs dans les trois matchs disputés jusque-là par les Kabyles dans le cadre de leur stage qui se poursuit toujours à Tunis.Voici par ailleurs la liste des nouvelles recrues de la JSK : Ahmed Gaâgaâ (USM Bel Abbès), Mohamed El Hadi Boulaouidat (O Médéa), Elyes Seddiki (RC L’Arbâa), Salim Boumechra (USM El Harrach), Koceila Berchiche (MC Alger), Faouzi Rahal (MO Béjaia), Banou Diawara (RC Bobo Dioulasso, D1 Burkina Faso), Bihetoué Arnaud Malo Patrick (Société Omnisports de l’Armée, D1 Côte d’Ivoire) et Lamine Medjkane (Paulhan Pézenas, D6 France).
Hakim S.

Un commentaire

  1. Lamine Medkane a toujours été un canaris puisqu’il est issue du centre de formation du FC Nantes (ligue 1 française) si la JSK n’arrive pas à marquer des but, il faudra le faire évoluer plus haut soit au milieu ou en attaque, il apportera beaucoup plus pour l’équipe de part sa vivacité et son sens du jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>