15.9 C
Alger
4 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

AU MOINS 1000 VICTIMES DANS LES BOMBARDEMENTS DU CAMP DE JABALIA : Le fascisme sioniste dans toute sa barbarie

Les bombardements israéliens qui ont ciblé le camp de Jabalia, dans le nord de la bande de Ghaza, mardi ont engendré des destructions massives et causé la mort de 400 personnes, dont des enfants palestiniens, laissant des dégâts considérables résultant des attaques israéliennes dans la zone du camp de Jabalia, notant que de nombreuses habitations avaient été réduites en ruines à cause des frappes israéliennes. Le bilan des victimes des bombardements israéliens sur le camp de réfugiés de Jabalia, dans la Bande de Gaza, s’élève à 1 000, « entre morts, blessés, et disparus », selon le ministère de la Santé à Ghaza. L’entité sioniste a maintenu la bande de Ghaza sous des bombardements et des tirs d’artillerie, provoquant des dizaines de décès supplémentaires encore et encore, les avions de guerre israéliens ont bombardé un immeuble résidentiel habité par des civils, provoquant sa destruction et celle des maisons environnantes, au cœur du camp de Jabaliya. Près de 20 maisons ont été réduites en cendres au centre du camp de Jabaliya suite aux bombardements, qui ont également ciblé deux immeubles résidentiels dans le camp de Nuseirat, entraînant la mort d’au moins 15 personnes et de nombreux blessés, dont un grand nombre demeure sous les décombres. Le chef du bureau de presse gouvernemental de la bande de Ghaza, Salama Marouf, a annoncé qu’Israël avait commis 965 massacres, et que le bilan des victimes s’élevait à 9061 morts, dont 3670 enfants, et environ 23 000 blessés. Lors d’une conférence de presse, Marouf a déclaré « L’occupation prétend avoir bombardé 12 000 cibles à Ghaza depuis le début de l’agression, mais toutes ces cibles étaient civiles, réparties parmi des habitations, des infrastructures publiques et des hôpitaux. » Il a également annoncé que « l’occupation a commis 965 massacres, avec un bilan de 9061 martyrs, dont 3670 enfants et 2326 femmes, ainsi que près de 23 000 blessés, enregistrant 2060 signalements de personnes disparues, au cours des 27 jours du carnage sioniste. » Il a informé que « les équipes médicales ont documenté la mort de 135 professionnels de la santé, de 40 journalistes, de 18 officiers de la défense civile, et de 49 imams, prédicateurs et religieux. De plus, plus de 212 000 unités de logement ont été endommagées, dont 35 000 ont été complètement détruites. 85 bâtiments gouvernementaux et de nombreuses installations publiques, y compris le Centre culturel orthodoxe, ont été détruits. ». Il a ajouté « L’occupation a visé 214 écoles, dont 45 sont devenues inutilisables. 164 mosquées ont été endommagées, dont 54 ont été entièrement détruites et 110 partiellement, en plus de 3 églises dans la bande de Ghaza. » Il a souligné que « l’interdiction d’importation de carburant imposée par l’occupation a conduit à l’arrêt de l’hôpital indonésien, et un autre hôpital, l’hôpital Shifa, est sur le point de fermer en raison de la pénurie de carburant. Le Shifa met en place des mesures d’urgence pour prolonger la disponibilité de carburant et garantir l’électricité pour les services les plus critiques, tels que les services chirurgicaux, les soins intensifs, les services d’urgence, la dialyse, la maternité, et les laboratoires ». Il a déclaré « Israël a largué sur Ghaza 25 000 tonnes d’explosifs, soit le double de la puissance de la bombe nucléaire d’Hiroshima, estimée à 12 000 tonnes. » Marouf a également noté que la présence de corps de martyrs sous les décombres et les signalements d’odeurs de décomposition étaient des signes annonciateurs du risque de propagation d’épidémies, mettant en danger des centaines de milliers de citoyens.
M. Seghilani

Related posts

Garde communale : une sécurité sociale à 100 %

courrier

EN TOURNÉE AU PROCHE-ORIENT : Pedro Sanchez et Alexandre de Croo en sous-traitants de l’axe israélo-américain

Redaction

Épreuves de fin de cycle primaire : les sujets à la portée des élèves

courrier

Nouveaux enjeux et opportunités nouvelles pour l’économie nationale : La Finance islamique s’invite, les 24 et 25 novembre, à Alger

courrier

PRIX DU PRÉSIDENT DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL : 12 lauréats distingués

courrier

Tensions cycliques sur le carburant : Yousfi contredit le P-DG de Naftal

courrier