Slatni

APRÈS LA DÉFAITE DES U18 ALGÉRIENS FACE AU MAROC : Slatni promet une réaction contre la France

La sélection algérienne des moins de 18 ans, engagée dans le tournoi de football de la 19e édition des Jeux méditerranéens qui se poursuit à Oran, a raté une belle occasion pour valider son billet pour le dernier carré de l’épreuve en s’inclinant mardi soir au stade de Sig face à son homologue marocaine. Soutenus par près de 20 000 supporters dans une première concernant les rencontres des jeunes catégories, la bande à l’entraîneur Mourad Slatni, auteur d’un exploit lors de la première journée du tournoi en l’emportant face à l’Espagne a été tout simplement méconnaissable. L’expulsion en début de la deuxième période de son arrière gauche a compliqué davantage sa mission, avant de craquer à l’arrivée pour subir sa première défaite qui l’oblige à se surpasser pour se qualifier aux demi-finales face à la France lors de la 3e et dernière journée de la phase des poules. Pour l’entraîneur national, Mourad Slatni, l’expulsion de Hanfoug fut le tournant du match : «On savait que ce match avait son propre cachet d’un derby maghrébin. J’ai bien préparé mes joueurs sur le plan psychologique, en les mettant en garde contre le jeu agressif des Marocains. Nous avons encaissé le premier but sur balle arrêtée, suivi par l’expulsion de Hanfoug, qui, à mon sens, était le tournant du match’’ a déclaré le coach national lors du point de presse d’usage d’après match. Et de poursuivre : «En étant en infériorité numérique, l’adversaire a fini par prendre confiance, d’autant que je n’ai pas de doublure pour chaque poste.  Cela dit, et en dépit de cette défaite, nous gardons toutes nos chances pour passer en demi-finales. Je regrette le fait de ne pas pouvoir bénéficier de plus de 18 joueurs, chose qui a constitué un handicap pour opérer des changements à temps. Les joueurs ont été essoufflés sur le plan physique, notamment nos défenseurs. L’adversaire a gagné deux duels ce qui lui a permis de marquer ses deux buts ». Le patron technique des Verts n’a pas omis enfin de remercier le public du stade de Sig ‘’qui nous a soutenu tout au long de la rencontre’’, a-t-il dit, avant de promettre une belle réaction aujourd’hui lors du dernier match des poules contre la France, cette fois-ci au stade Ahmed-Zabana d’Oran.
Hakim S.