Amar Ghoul emboîte le pas à Ouyahia : Taj appelle Bouteflika à briguer un 5e mandat

La parti de Tajamoue Amal El Djazair (TAJ) a appelé hier, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika de se représenter pour un cinquième mandat. Connu pour être un parti de la coalition dite présidentielle, le parti Taj reste fidèle donc à sa ligne politique directrice.
Après le RND, c’est au tour d’un autre parti au pouvoir, en l’occurrence le TAJ de solliciter le président Bouteflika pour briguer un cinquième mandat.
Pour le parti de Amar Ghoul, l’invitation du chef de l’état -pour se porter candidat pour sa propre réélection lors de la présidentielle d’avril 2019- est motivée par les réalisations de ce dernier, notamment en matière de stabilité et de paix.
R. C.