Zelfani

Alors que Karouf ne tarit pas d’éloges sur les nouvelles recrues : L’entraîneur Zelfani rejoindra le stage de la JSK dans une semaine

L’entraineur adjoint de la JSK, Mourad Karouf, qui dirige la préparation de son équipe en attendant que le coach en chef, le Tunisien Zelfani, ne rejoigne le groupe, s’est dit satisfait de l’évolution des préparatifs des siens qui se trouvent actuellement à Mostaganem où ils effectuent leur deuxième stage estival.
En fin de semaine, le groupe a été soumis à un match d’opposition, et la réaction des joueurs a fait beaucoup plaisir à l’ancien défenseur international. « Honnêtement la réaction était positive. C’était un match d’évaluation tant sur le plan physique que tactique, car il nous a permis de déceler les insuffisances. Cette opposition a été aussi une aubaine pour se faire une idée sur la pensée tactique des joueurs, notamment des nouvelles recrues. Je ne vous cache pas que dans l’ensemble, je ne suis pas déçu par le rendement des joueurs. Ils ont répondu présents. Ils se sont donné à fond sur le terrain. La prestation était bonne. Je pense qu’on est sur le bon rail et le meilleur est à venir», a déclaré Karouf sur la page Facebook officielle du club phare de la Kabylie.
Il est clair ainsi que cette joute a permis à Karouf d’avoir une idée générale sur la capacité de chacun de ses joueurs. C’est lui-même d’ailleurs qui le confirme : « Je me suis fait une petite idée, mais ce n’est pas suffisant. C’est trop tôt pour se situer sur les capacités de chacun. Il reste encore du travail et des réglages à faire au sein du groupe. Les joueurs doivent encore cravacher dur. Nous aurons des matches amicaux à disputer. Ces matches seront mis à profit pour opérer les retouches nécessaires et corriger les imperfections. Pour le reste, ce sera aux joueurs de s’imposer et de démontrer leur capacité. Chacun aura sa chance pour se distinguer et prouver ce dont il est capable « .
Interrogé sur l’impression qu’il a dégagée sur les nouvelles recrues, il dira : «Pour une première opposition qui survient après un arrêt de plus de quatre mois, sincèrement, je suis plutôt satisfait de la production des nouvelles recrues. Ces jeunes ont montré de bonnes dispositions. C’est vrai qu’il y a encore des choses à parfaire sur le plan tactique, mais dans l’ensemble, ils étaient bons. Ces jeunes ont une marge de progression et ils doivent travailler encore pour s’affirmer davantage « .
Par ailleurs, on apprend de la direction de la JSK que L’entraîneur principal Yaman Zelfani pourra finalement rentrer en Algérie pour reprendre son travail à la tête de la barre technique des Canaris.
Bloqué chez lui en Tunisie durant plusieurs mois, le technicien tunisien a obtenu en fin de semaine une autorisation pour entrer à nouveau sur le territoire algérien, au même titre que son adjoint Fakhri Beltaeif, ainsi que le joueur Oussama Derradji.
Les concernés qui ont effectué au préalable des tests PCR liés au Covid-19, et qui se sont avérés négatifs, devaient rejoindre hier l’Algérie qu’ils devaient rallier par voiture depuis la Tunisie.
Ils devaient aussi être placés en isolement sanitaire pendant une semaine dans une ville à l’est du pays avant de regagner Tizi Ouzou.
Hakim S.