tebounep3

ALGÉRIE – RUSSIE : Tebboune invité par Poutine à se rendre à Moscou

Une rencontre entre le président Abdelmadjid Tebboune et son homologue russe, Vladimir Poutine, aura lieu prochainement à Moscou.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a indiqué hier à Alger avoir transmis une invitation du président Poutine à son homologue algérien, pour effectuer une visite à Moscou. Il a expliqué que cette invitation est motivée par le « souci de développer nos relations dans le domaine politique et la coopération économique, militaire et humanitaire ».
Sergueï Lavrov a transmis cette invitation au cours de l’audience que lui a accordée le président Tebboune au siège de la Présidence de la République, en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, et le directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Abdelaziz Khellaf. Auparavant, Sergueï Lavrov s’est entretenu avec Ramtane Lamamra. L’entretien a été élargi, par la suite, aux membres des délégations des deux pays. Pour rappel, le mois dernier, le président Poutine a évoqué, lors d’une conversation téléphonique avec le président Tebboune, la situation en Ukraine, outre les questions régionales et la coordination bilatérale sur le marché pétrolier dans le cadre de la formule « OPEP+ ».
Hier, Sergueï Lavrov a commencé sa visite à Alger en allant au sanctuaire du martyr où il a déposé une gerbe de fleurs et s’est recueilli à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale. Ce geste revêt une grande signification au lendemain de la célébration par l’Algérie de la Journée nationale de la Mémoire en souvenir du 8 mai 1945 et des massacres commis par l’armée coloniale française contre le peuple algérien qui manifestait pacifiquement pour la liberté et l’indépendance. La visite du ministre russe des Affaires étrangères s’inscrit d’ailleurs dans le cadre du 60 ème anniversaire du recouvrement par l’Algérie de son indépendance nationale. Cette visite coïncide aussi avec la célébration par la Russie du 77ème anniversaire de la victoire contre le nazisme.
La convergence entre les deux pays s’étend à nombre d’autres aspects de la vie internationale dont le soutien aux causes justes dans le monde, comme les luttes des peuples palestinien et sahraoui contre l’occupation coloniale. La Palestine, faut-il le rappeler, sera au centre du prochain Sommet arabe à Alger, qui verra le retour de la Syrie à la Ligue arabe, un point sur lequel dirigeants algériens et russes sont en parfait accord. Sur le dossier du Sahara occidental, rappelons que l’ambassadeur russe adjoint à l’ONU, Dmitri Polyanskiy, avait  réagi au vote au Conseil de sécurité portant prorogation du mandat de la Minurso, en déclarant que la formule finale doit envisager «l’autodétermination du peuple du Sahara occidental dans le cadre des procédures et conformément aux objectifs et principes de la Charte des Nations unies».
Peu de jours avant, le 21 octobre 2021, le représentant spécial du président russe pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Mikhaïl Bogdanov, avait reçu, à Moscou, une délégation du Front Polisario, en vue d’examiner les perspectives de règlement du conflit au Sahara occidental. Pour beaucoup de raisons, les relations bilatérales, fondées sur l’amitié et le respect mutuel, entre l’Algérie et la Russie sont excellentes. En avril dernier, dans le cadre de la mission du Groupe de contact de la Ligue arabe sur la crise ukrainienne, Ramtane Lamamra avait tenu à Moscou une séance de travail avec Serguei Lavrov, et s’était entretenu avec le chef du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev, autour des principaux axes de la coopération entre l’Algérie et la Russie, ainsi que les voies et moyens de la renforcer dans divers domaines, en sus des questions relatives à la préparation des prochaines échéances bilatérales. Parmi ces échéances: la réunion de la commission intergouvernementale mixte russo-algérienne sur la coopération économique qui doit se tenir en Algérie dans quelques mois.
M’hamed Rebah