transfusion sanguine

Alger : Opération nocturne exceptionnelle de don de sang

La Direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Alger a organisé, mercredi soir, une opération exceptionnelle de don de sang au niveau d’établissements de santé publics et privés, en vue de pallier le manque considérable, dont pâtissent les établissements hospitaliers, du fait du dispositif de confinement mis en place pour endiguer la propagation du nouveau Coronavirus, a-t-on constaté.

Le Directeur de la santé de la wilaya d’Alger, Lahlali lahlali a supervisé le lancement de cette opération depuis le Groupe Saidal et le laboratoire d’industrie pharmaceutique Biopharm dans la zone industrielle de Oued Smar. «Durant les années précédentes, nous avions l’habitude d’organiser pendant le mois de Ramadhan des campagnes de don de sang à travers les mosquées mais vu la situation de confinement pour lutter contre la propagation de l’épidémie Covid-19 et l’impossibilité pour le citoyen de se déplacer, la nuit, pour faire don de leur sang, nous avons pris l’initiative en ciblant les travailleurs en poste la nuit», a indiqué M. Lahlali à l’APS. Rappelant que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalièr e avait donné des instructions pour la reprise des opérations chirurgicales dans les hôpitaux qui se sont, toutefois, heurtés à une pénurie du sang et de ses dérivés, matière vitale indispensable aux chirurgies, il a précisé que la wilaya a donné son accord pour cette opération qui se déroulera jusqu’à la fin du mois de jeûne, au niveau des établissements publics et privés. Dans ce contexte, le responsable de l’opération, Dr Salah Eddine Bouzid, s’est félicité de cette opération assurant que toutes les mesures préventives étaient respectées, notamment la distribution de masques et la fourniture de gel hydroalcoolique, afin de protéger les donneurs de sang et le personnel médical. De son côté, le directeur des finances et de l’administration chez Biopharm, Halim Triaki, a indiqué que ce laboratoire pharmaceutique avait répondu à l’appel en solidarité avec les patients en cette période de crise sanitaire que traverse le pays. Soulignant que l’opération a été prévue au niveau de l’entreprise en deux phases, il a salué l’engouement des travailleurs pour donner leur sang. A une question de l’APS sur le volume du déficit en dons de sang enregistré, M. Lahlali a fait savoir que la DSP collectait au cours des dernières années près de 5.000 poches pendant le mois de Ramadhan contre très peu cette an née. Il a, par ailleurs, rappelé que la wilaya avait donné des instructions pour l’octroi d’autorisations aux citoyens qui souhaitent donner leur sang. Ces derniers sont invités à prendre contact avec les centres de transfusion sanguine dans la journée pour demander l’autorisation qui leur est délivrée le jour même par la circonscription administrative dont ils relèvent.