siège de la BRI

Alger : Inauguration du nouveau siège de la BRI à Baraki

Le nouveau siège de la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) relevant de la Sûreté de la wilaya d’Alger (SWA) a été inauguré dimanche au niveau de la circonscription administrative de Baraki, en présence du wali d’Alger, de cadres de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et du chef de wilaya. L’inauguration de l’unité opérationnelle de la BRI relevant du service de wilaya de la Police judiciaire de la sûreté de wilaya»coïncide avec la célébration du 58e anniversaire de la création de la Police algérienne», a déclaré à la presse le directeur de la police judiciaire à la DGSN, le contrôleur de police, Hadj Said Arezki. Cette unité constitue «un nouveau jalon à ajouter aux différentes infrastructures sécuritaires qui seront mises en services dans les jours à venir», a-t-il ajouté, soulignant que toutes ces structures permettront, incontestablement de rapprocher les Services de police au citoyen dans le cadre de l’action de proximité. Le contrôleur de police, Hadj Said Arezki estimé qu’elle pourra à la faveur de cette inauguration s’acquitter des missions qui lui sont dévolues avec professionnalisme et efficacité, notamment en matière de lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, dont le crime organisé en vue de la protection du citoyen et de ses biens. Pour sa part, le chef de la sûreté de wilaya d’Alger, le contrôleur de police Mohamed Bettache, a indiqué que l’inauguration du nouveau siège de la BRI «s’inscrit dans le cadre du renforcement des structures policières en application des orientation du directeur général de la Sûreté nationale concernant la garantie de la sécurité du citoyen et de ses bien en luttant contre la criminalité conformément aux lois de la République et aux principes des droits de l’Homme». L’objectif de ces structures est la lutte contre la grande et moyenne criminalités, notamment la lutte contre crime organisé, le démantèlement des réseaux criminels et la présentation des prévenus devant les juridictions compétentes, a-t-il expliqué. «En outre, la BRI exécute des commissions rogatoires aussi bien nationales qu’internationales sur réquisition des autorités judiciaires en sus du soutien aux autres services de police en matière d’assistance technique et opérationnelle», a-t-il ajouté. Accompagné des responsables sécuritaires, du président de l’Assemblée populaire de wilaya, Karim Bennour ainsi que d’anciens membre des Scoutes musulmans algériens et de représentants de la société civile, le wali d’Alger, Youcef Charfa a visité les différents services de la BRI où ils ont écouté des explications sur les différents départements. La délégation a visité en outre une exposition des différents équipements et matériels utilisés dans l’élucidation des affaires traitées.