Aïn Témouchent : pas moins de 40 enfants assistés, récupérés par leur mère biologique

La bibliothèque Malek Benabi, d’Aïn Témouchent, a abrité les travaux de la journée d’information et de sensibilisation en rapport avec la célébration de la journée internationale des personnes handicapées qui a eu pour thème fédérateur «Développement durable/ l’inclusion compte: accès et autonomisation des personnes de toutes capacités».
Le plan d’action que nous menons «doit prendre toutes les mesures qui s’imposent afin que personne ne soit laissé pour compte, disait, en sus, Bensalah laquelle insiste de prime abord à ce que soient élaguer tous les obstacles à l’inclusion auxquels font face les personnes handicapées, en Algérie et à Ain Temouchent, notamment». En conséquence, «les personnes handicapées ne jouissent pas d’un même accès à la société que les autres, dans les domaines des transports, de l’emploi, de l’éducation, de la participation sociale et politique», a-t-elle ajouté, car selon elle, «Le droit de participer à la vie publique est essentiel pour créer des démocraties stables, une citoyenneté active et pour réduire les inégalités au sein de la société » Contacté par notre bureau Mohamed Damai, directeur de wilaya de l’action sociale et de solidarité (DASS) avait tout d’abord présenté « ses remerciements aux personnes handicapées de la wilaya et à travers eux de l’ensemble du pays. Il dira en sus que les « efforts de l’Etat à l’endroit de ces catégories de gens vulnérables se poursuivent et ne sont pas concernés par les mesures de gel prise par le gouvernement au lendemain de la crise économique due principalement à la baisse drastique des prix des hydrocarbures». Le parc qu’il gère est constitué de 20 000 personnes tous handicaps confondus dont 15 000 environ sont pris en charge par la DASS. Aussi 4 900 cas sont handicapés à 100%, l’enveloppe qui leur est allouée est de 30 milliards de centimes par ans et ceux qui disposent des handicaps inférieurs à 100% sont au nombre de 9 863. Ils bénéficient d’un montant de 48 milliards par ans.» Aussi la carte établie par sexe montre que les handicapés moteurs occupent la tête du peloton avec 7 303 sujets dont 3 252 de sexe féminin. Cette catégorie est suivie par les handicapés mentaux qui totalisent 5 987 cas dont 2631 de sexe féminin. La frange des aveugles comprend 5 800 cas dont 2 534 de sexe masculin. Sur un autre registre, il a été comptabilisé à fin du premier semestre 2015 «la récupération de 30 enfants assistés dont 13 filles et 17 garçons par leurs mères biologiques», selon la chargée de ce service qui précisa, par ailleurs, «qu’au 03 décembre 2015, 19 autres enfants assistés ont été également récupérés par leurs mères biologiques». Pour l’heure il existe 08 enfants dont 05 garçons et 03 filles en placement judiciaire et 06 autres (01 fille) en placement provisoire dans la pouponnière. L’abandon définitif a concerné 03 enfants. Dans le cadre de l’insertion des handicapés, Djamai a insisté sur les efforts à déployer en étroite collaboration avec la direction de l’éducation notamment en ce qui concerne la prise en charge de la scolarité des handicapés dans les centres spécialisés. Au jour d’au jour d’hui, il existe 03 classes de niveau moyen et une classe au niveau primaire.
Boualem Belhadri