ORPAILLEURS ARRÊTÉS

245 ORPAILLEURS ARRÊTÉS DANS LE SUD EN MOINS D’UNE SEMAINE : L’autre front de lutte de l’Armée nationale

En opérations militaires sur l’axe Tamanrasset – In Guezzam – Bordj Badji Mokhtar, l’Armée nationale populaire a encore une fois appréhendé 25 personnes qui opéraient illégalement dans la recherche et l’extraction de l’or du sol dont regorge le désert algérien.

Ainsi, dans un communiqué rendu public hier par le ministère de la Défense nationale, il y est fait état que : «Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 10 février 2019, lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6ème Région militaire), vingt-cinq (25) orpailleurs et saisi 4 camions, 4 véhicules tout-terrain, 16 détecteurs de métaux, 7 groupes électrogènes, 7 marteaux piqueurs, 1 000 litres de carburant, 43,2 tonnes de mélange de pierres et d’or brut ainsi que d’autres objets».
Cette opération s’ajoute à deux autres opérées tout récemment par les éléments de l’ANP dans la même région. Ce qui porte le bilan du nombre de personnes arrêtées depuis près d’une semaine à 245 orpailleurs.
Sur un autre front de lutte, un détachement de l’ANP a intercepté, à Biskra relevant de la 4ème RM, «un contrebandier à bord d’un véhicule utilitaire chargé de 5 740 boîtes de cigarettes», alors qu’une troupe de la Gendarmerie nationale a mis la main, à Khenchela, (5ème RM),  sur «quatre (04) narcotrafiquants en leur possession 934 comprimés psychotropes», conclut la même source dans son communiqué.
Ces opérations de succès renseignent sur l’état de vigilance observé par l’ANP dans le sud du pays qui fait face, depuis ces dernières années, à une foultitude de menaces multilatérales qui pourraient attenter à la sécurité du pays. Outre les personnes responsables d’activités prohibées, en effet, l’Armée fait face aux phénomènes de criminalité, de la contrebande, du trafic d’armes et de drogues, d’immigration clandestine, et, au dessus de tout, aux périls sécuritaires émanant de groupes terroristes.
R. N.