240 morts et 2633 blessés en un mois : Un janvier dramatique sur les routes

Comparativement à la même période de l’année écoulée, les accidents de la route et leurs conséquences sur le taux de mortalité et de blessures ont connu une baisse sensible. Mais, un mort de plus est toujours de trop. En effet, en janvier dernier, deux cent quarante (240) personnes ont trouvé la mort et 2633 autres ont été blessées dans 1944 accidents de la circulation, enregistrés au niveau national, a indiqué hier un bilan du Centre national de la prévention et de la sécurité routière (CNPSR). Par rapport à janvier 2017, le bilan de janvier 2018 a connu une «hausse» du nombre des accidents de la circulation avec 2,32 % et du nombre des blessés avec 1,07 %, contre un «recul» du nombre de décès avec 1,07 %, a précisé la même source. À la lumière de ces données chiffres, il en ressort que la hausse du nombre d’accidents n’est pas forcément suivie d’une hausse du taux de mortalité. Vraisemblablement, les efforts fournis par les différents services en charge de la sécurité routière donnent des résultats. Il n’y a qu’à voir l’intérêt accordé à ce secteur au cours de ces dernières années pour le constater.
R.N.