USTHB : plus de 4 500 participants à la semaine du Web

L’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène de Bab ezzouar accueille, depuis samedi jusqu’au 18 avril, la troisième édition de la semaine web. Au programme, plusieurs thèmes autour de l’informatique de l’entrepreneuriat, des nouvelles technologies et de l’aérospatial seront abordés au cours d’ateliers et de conférence animées.

Le président de Micro-Club, association coorganisatrice de l’événement, a expliqué que la semaine web se déroule autour du thème (Space up). Celui-ci est un concours international mis en place par la Nasa dans le but d’aider les jeunes étudiants à résoudre les problèmes liés à l’aérospatial, aux problèmes écologiques, et tout ce qui concerne la terre la mer et la robotique.
Yassine zaâfane, que nous avons interrogé en marge de la prestation, a rappelé que la toute première édition de la semaine web a été organisée en 2011 au cyber parc de Sidi Abdellah, alors que la deuxième, organisée en 2013, s’est déroulée à l’École supérieure des affaires. Notre interlocuteur souligne que la prestation de cette année qui verra la participation de près de 4 500 personnes est organisée par Micro-Club, en collaboration avec Founder Family qui est une association internationale. Dans le même cadre d’idées, le représentant de Micro-club explique que cette troisième édition connaîtra une journée sous le thème «E-santé» qui traitera le domaine médical. Une journée aussi sous le thème de la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Pour ce qui est de la deuxième journée, celle-ci a été consacrée, rappelle-t-il, au «start-up-day». «Nous avons invité des jeunes entreprises qui ont réussi dans leur business plan, et qui ont réussi à lancer leur entreprises pour partager leur expérience avec les étudiants et donner l’exemple», a-t-il fait savoir. «Il y a aussi la formation «over-linux», qui consiste à la virtualisation et l’utilisation de linux et de tout ce qui concerne l’open source», poursuit-il.
Pour clôturer l’événement, Yassine indique que les initiateurs de l’événement procéderont à l’organisation, jeudi, vendredi et samedi prochains, d’un concours de création d’entreprise (ligne set-up) et qui en est aussi à sa troisième édition. Pour ce qui est du Micro-Club, notre interlocuteur indique que ce dernier qui est un club étudiant a été créé en 1985. À travers l’organisation de nombreuses prestations et formations annuelles, le Club vise à accompagner les étudiants pédagogiquement. Pour l’exposition, signale, par ailleurs, yassine zaâfane, il y a a un village associatif qui regroupera, durant toute cette semaine, des clubs scientifiques des 48 wilayas, et même les associations. «Ces derniers viennent exposer leur activités et événements».
En terme plus clair, il y aura une trentaine de clubs, à l’instar de celui de Blida, d’Ouargla ou encore du club chimie de Boumerdès, précise-t-il.
De son côté, le président de Founder Family, Farid Arab, a estimé que le plus important dans cet événement est d’avoir du contenu 100% local. «Un contenu purement algérien», se félicite-t-il. Il a donné à titre d’exemple le «Quizzoto» qui est une entreprise algérienne qui crée du contenu et des jeux éducatifs en Algérie.
Ania Nait Chalal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>