Un corps sans vie repêché au nord de l’Ile plane à Oran

Les unités du groupement territorial des Garde-côtes d’Oran ont repêché un corps sans vie, au nord de l’Ile plane, aire marine relevant de la commune de Bousfer (Aïn El Turck), a-t-on appris mercredi auprès de ce corps sécuritaire. Le corps sans vie, non encore identifié, est celui d’un jeune homme âgé entre 25 et 30 ans. Il a été repêché mardi après-midi à un mile marin au nord de l’Ile Plane, à l’ouest de la commune côtière de Bousfer, a-t-on indiqué. La dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital d’Aïn El Turck, a-t-on ajouté.

Ooredoo propose une remise exceptionnelle sur le pack 4G
Un smartphone 4G, une Sim Haya! , Facebook gratuit et des avantages Voix et Internet durant 12 mois pour 17 500 DA seulement
Ooredoo célèbre la nouvelle année 2019 avec ses clients et propose une remise exceptionnelle sur son Pack Samsung 4G offrant une multitude d’avantages Voix et Internet valables durant 12 mois. Le Pack 4G de Ooredoo permet aux clients de profiter des avantages de la connexion mobile en haut débit, d’une Sim Haya !, d’un Smartphone Samsung Grand Prime Plus (compatible 4G), de deux recharges MAXY au choix (MAXY Internet 1000 ou MAXY Hadra 1000) et de gratuités Voix et Internet et ce, pour 17 500 DA seulement, au lieu de 18990 DA.
À l’acquisition du Pack Samsung 4G, le client pourra choisir les recharges offertes qu’il souhaite recevoir, en fonction de ses usages et ses besoins :
• Deux (02) recharges MAXY Internet 1000 valables 30 jours chacune + Facebook gratuit en illimité pendant 10 mois.
• Deux (02) recharges MAXY Hadra 1000 valables 30 jours chacune + 250 minutes offertes vers Ooredoo valables pendant 10 mois.
Le Pack 4G Samsung Grand Prime Plus est disponible au niveau de tous les Espaces Ooredoo, les City-Shops, les Espaces Services Ooredoo et les points de vente agréés répartis sur tout le territoire national. Avec cette offre exceptionnelle, Ooredoo, leader technologique, confirme sa volonté d’enrichir l’expérience 4G de ses clients en leur permettant de profiter pleinement d’une connexion haut débit mobile aux meilleurs tarifs.

Plusieurs thématiques proposées lors des «États généraux» du sport national à Alger
Plusieurs thématiques seront au menu des premiers «États généraux» du sport national, prévus de jeudi à samedi au Palais des expositions de la Safex (Pins maritimes, Alger), a indiqué le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Cette rencontre, dont le coup d’envoi sera donné par le ministre du secteur, Mohamed Hattab, devrait réunir les différents acteurs du mouvement sportif national, afin de discuter de la situation générale du sport algérien à travers six ateliers choisis pour la circonstance, faire un diagnostic et sortir avec des recommandations pour booster le sport en Algérie et pouvoir faire des projections avec obligation de résultats à moyen et long termes. Santé et sport, infrastructures sportives, prise en charge des jeunes talents et des élites nationales, droit et financement du sport, professionnalisation du sport (cas du football) et promotion du fair-play, telles sont les thématiques retenues pour l’occasion. «Ce sera à la fois un grand salon où les fédérations sportives exposeront et l’occasion de la tenue de plusieurs réunions entre acteurs du sport national de différents secteurs et structures sur les six grandes thématiques retenues. Des sous-ateliers pour chaque thème seront organisés et chaque atelier sera appelé à faire des recommandations», a-t-on expliqué mercredi au niveau du MJS.

Des scientifiques ont réussi à atteindre le mystérieux lac enfoui à 1 km dans l’Antarctique
Des scientifiques du projet international SALSA ont réussi à atteindre le mystérieux lac Mercer, étendu d’eau sous-glaciaire enfoui en Antarctique et scellé depuis des millénaires, afin de mieux comprendre l’histoire de l’Antarctique. « Un groupe de scientifiques du projet international SALSA a réussi à atteindre le lac Mercer situé à une profondeur de plus d’un kilomètre sous la glace de la région antarctique », rapporte l’agence russe sputnik. « Nous ne savons pas ce que nous allons trouver. Nous apprenons. C’est seulement la deuxième fois que cela est fait », a indiqué John Priscu, scientifique à l’Université du Montana et chercheur en chef à la SALSA. Selon lui, l’étude du lac Mercer permettra aux scientifiques de répondre à de nombreuses interrogations dans la compréhension de l’histoire de l’Antarctique. Selon les spécialistes, « la recherche d’un des 400 lacs sous-glaciaires, découvert en région antarctique, d’une superficie de 140 kilomètres carrés et formé il y a 10000 ans, donnerait une rare possibilité d’étudier la biologie et la chimie des écosystèmes les plus isolés du monde ». Les scientifiques ont réussi à atteindre le lac avec une foreuse à haute pression utilisant de l’eau chaude. À l’heure actuelle, les experts préparent des équipements pour étudier en détail la structure des eaux du lac, ainsi que des enregistrements vidéo directement dans le réservoir. Bien que la plupart des analyses initiales soient effectuées sur le terrain, une étude détaillée des échantillons extraits prendrait probablement de nombreuses années, selon le portail.

Suède : une mosquée attaquée à Malmö
Une attaque armée a été perpétrée par un inconnu dans la nuit du Nouvel An contre une mosquée dans la ville de Malmö (Sud de la Suède), ont rapporté mercredi des médias.
Selon une information diffusée sur la chaîne de télévision publique SVT, l’attaque contre la mosquée Mahmood dans la troisième plus grande ville de Suède n’a pas fait de victime. Le lendemain, un trou de balle a été repéré dans l’une des fenêtres de la salle de prière. « Les personnes présentes dans la salle n’ont pas remarqué le coup de feu car il y avait des feux d’artifice et du bruit tout autour. Mais l’un d’eux a remarqué un son légèrement différent, puis il a découvert que la vitre était endommagée et qu’une balle avait perforé le verre », a déclaré Kareem Lone, un porte-parole de la Mosquée.
La police enquête sur l’incident comme une tentative de meurtre et d’infraction aggravée avec des armes et cherche à déterminer si les coups de feu pourraient être qualifiés de crime de haine.
Un porte-parole de la police a déclaré à l’agence de presse TT qu’il n’existait aucun suspect ni motif suspecté au stade actuel de l’enquête

Chiffre du jour : 500

L’aviation civile a compté plus de 500 morts dans le monde en raison d’accidents aériens en 2018, tout en restant l’un des moyens de transport les plus sûrs, selon la firme de conseil To70 et le collecteur de données Aviation Safety Network. Après les 13 morts de 2017, l’aviation civile a compté plus de 500 victimes dans le monde en 2018, tout en restant l’un des moyens de transport les plus sûrs, a indiqué mardi la firme de conseil To70 et le collecteur de données Aviation Safety Network, cité par l’agence Reuters. «Cela correspond à un taux d’accidentalité mortelle de 0,36 par million de vols commerciaux, ou un accident mortel tous les trois millions de vols», a précisé To70, ajoutant qu’en « 2017 le taux était de 0,06 par million de vols, et la moyenne sur cinq ans est de 0,24 par million». En 2017, deux catastrophes aériennes ont fait 13 morts. Il s’agissait dans les deux cas d’appareils turboprop de transport régional. «Le taux d’accidents mortels dans l’aviation civile n’a cessé de baisser depuis 20 ans dans le monde. En 2005, le nombre de décès était encore de 1 015», a ajouté l’Aviation Safety Network. Selon le réseau de données sur la sécurité aérienne, «malgré la hausse de la mortalité, 2018 reste la troisième année la plus sûre en termes d’accidents mortels et la neuvième plus sûre en termes de décès». «Si le taux d’accidentalité était resté le même qu’il y a 10 ans, on aurait dénombré 39 accidents mortels l’an dernier», a souligné Harro Ranter, le directeur général d’Aviation Safety, dans un communiqué publié mardi.