Incendie

Tizi-Ouzou : Sensibilisation à la prévention contre les feux de forêts

La lutte contre les feux de forêt passe impérativement par une prévention adéquate en amont, ont souligné mardi à Tizi-Ouzou des participants à une journée de sensibilisation sur le sujet à la maison de la culture Mouloud-Mammeri.

Lors de cette rencontre à laquelle ont pris part des membres de la société civile et des élus locaux, les responsables des secteurs des forêts et de la protection civile ont exposé un ensemble d’opérations préventives devant être menées pour prévenir le risque d’incendie. Youcef Ould Mohand, conservateur local des forêts a rappelé lors de son intervention « l’importance » des actions de prévention et énuméré les différentes actions et mesures, menées et mises en place, chaque année par les services de la conservation des forêts. Il a, dans ce sillage, appelé à « l’intensification des opérations de prévention, désherbage et incinération réglementé des déchets et détritus, notamment, aux abords des villages et des habitations ».
Rappelant que les feux de forêt sont parmi les 10 risques majeures répertoriés en Algérie, Ould Mohand a indiqué que les incendies de l’été dernier ont ravagé une superficie totale de 43.398 ha alors que durant les 10 dernières années réunies il a été enregistré 75.655 ha ravagés par les incendies saisonniers. Pour cette année, « l’ensemble des dispositions habituelles ont été mise sen place en collaboration avec les autorités locales et tous les moyens disponibles ont été mobilisés », a indiqué, pour sa part, Mohamed Skandraoui, chef de service protection faune et flore au niveau de la conservation. Il a ajouté que « la carte de sensibilité aux incendies à été, également, actualisée en prenant en compte 3 facteurs essentiels, l’historique et la fréquence des incendies, les dégâts causés et la proximité urbaine ». M. Skandraoui a aussi souligné que « l’enjeu n’est pas dans le volume des moyens mobilisés mais dans la prévention et l’éveil citoyen pour parer à ces incendies ». De son côté, le Colonel Abdelhakim chabour, directeur de la Protection civile, a indiqué que « le dispositif anti incendies est mis en place » insistant lui aussi sur « l’impérative prévention ». La rencontre organisée par les 2 directions locales, forêts et protection civile en présence des élus locaux et de la société civile s’ajoute à une caravane de sensibilisation qui s’étale jusqu’au 17 du mois de juin prochain, lancée la semaine écoulée.