BAC

Rien de nouveau pour le Bac

Le ministère de l’Éducation nationale a démenti lundi des informations relayées sur les réseaux sociaux sur des prétendues décisions concernant l’adoption du système de rachat et l’organisation du BAC session septembre 2020 uniquement pour les matières essentielles. « Suite aux allégations relayées sur les réseaux sociaux faisant part de décisions concernant l’examen du BAC, le ministère de l’Éducation nationale dément catégoriquement ces informations dénuées de tout fondement qui n’ont pour but qu’induire en erreur l’opinion publique, démoraliser et déstabiliser les élèves dans cette période décisive, à savoir la préparation d’un examen qui nécessite la quiétude, la concentration et l’accompagnement », a précisé le ministère dans un communiqué. À cette occasion, le ministère a appelé tout un chacun à faire preuve de vigilance et à vérifier les informations auprès de la source officielle par la consultation quotidienne du site électronique du ministère et ses pages officielles sur les réseaux sociaux, a ajouté le communiqué.

Changement à la tête de la Gendarmerie nationale
Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a nommé mardi le général Nouredine Gouasmia au poste de commandant de la Gendarmerie nationale en remplacement du Général- major Abderrahmane Arrar, admis à la retraite, indique un communiqué de la Présidence de la République.
Le Président Tebboune a également nommé le général Ali Oulhadj Yahia au poste de chef d’État-major de la Gendarmerie nationale en remplacement du général Nouredine Gouasmia, précise la même source.

Inacceptable spéculation sur les réseaux sociaux
Mettant à profit la peur-panique des citoyens de la pandémie de Covid-19, des individus sans scrupule mettent en ligne, sur les réseaux sociaux des propositions de tests de type PCR facturés pour la bagatelle de pas moins de 18 000 dinars. La facture grimpe même à 20 000 dinars lorsque celui-ci est pratiqué à domicile, alors que l’on sait que son coût réel est vingt fois moins important. Un appel pressant est lancé à qui de droit pour mettre un terme aux criminels agissements de cette bande de rapaces.

Karim Benzema, de footballeur à boxeur ?
Questionné par son ami Fouad Ezbiri, champion de kickboxing, l’attaquant vedette du Real Madrid a évoqué la possibilité de tourner le dos au sport roi pour se consacrer au sport de combat : « Je kiffe les sports de combat, j’aime bien m’entraîner. Après le foot, pourquoi pas m’entraîner avec toi six mois, et, si tu penses que je peux être prêt pour un combat, pour moi il n’y a pas de problème. «Wallah » je suis partant», a déclaré KB9 qui voue une grande admiration pour le légendaire boxeur américain Mike Tyson : « C’est la puissance. J’ai toujours kiffé son apparence sur le ring, sa détermination, son attitude».

Ooredoo : les clients se plaignent de « vol de crédit »
Depuis quelques jours, les clients de l’opérateur mobile Ooredoo assistent à ce qu’ils qualifient eux-mêmes de « vol de crédit » sur leurs téléphones. C’est-à-dire, expliquent-ils agacés, comment expliquer le fait de se faire rechargé son compte crédit avant qu’il se volatilise immédiatement en tentant d’effectuer un appel. Autre chose, jure-t-il par tous les Saints, un client témoigne, tourmenté, avoir « flexé » un montant de 100 DA pour constater en avoir reçu que la moitié du crédit, soit seulement 50 DA.

Changement à la tête d’AXA Assurances Algérie
Depuis mercredi 29 juillet, Marco Cuneo a été nommé CEO d’AXA en Algérie, en remplacement de Pierre Vasserot, appelé à de nouvelles fonctions au sein du Groupe AXA. Marco Cuneo, qui a rejoint le Groupe AXA en 1994, possède une solide expérience en matière de performance financière, de gestion de projet et de développement commercial. De nationalité italienne, Marco Pierangelo Cueno, est diplômé en commerce et finances de l’Université de Genève en 1990. Il a travaillé durant de nombreuses années en Italie dans la banque d’abord avant de rejoindre AXA Italie, puis la Grèce et l’Algérie. En effet, Cuneo a rejoint l’Algérie et était d’octobre 2019 à juillet 2020, membre du Comité exécutif et Directeur financier et CEO vie. Sa nomination en tant que CEO par la direction vise à améliorer les chiffres financiers de l’entreprise sur le marché de l’Assurance dominé par les opérateurs publics locaux comme la SAA, la CAAT ou la CAAR ou encore l’opérateur privé Alliance Assurances. Le prédécesseur de Cuneo, Pierre Vasserot avait été nommé CEO d’AXA Algérie en 2017. Durant son mandat, AXA Algérie il avait lancé plusieurs offres pour se rapprocher du client local, en lançant des services innovants et a pu réaliser une croissance en santé, segment stratégique sur le marché local. AXA qui opère en Algérie depuis 2011 poursuit sa croissance aux côtés de ses actionnaires majoritaires et partenaires locaux, le FNI et la BEA. Axa Algérie est à la 7e position du marché des assurances dans le pays. Les principaux clients de AXA, sont les entreprises pétrolières et les opérateurs de téléphonie.

Al-Nosra a tenté de percer des positions syriennes
Les terroristes du Front al-Nosra ont tenté de percer les positions de l’armée syrienne près de l’agglomération de Hamrat, dans la zone de désescalade d’Idlib, il y a des pertes dans les rangs des troupes gouvernementales, a annoncé Alexandre Chtcherbitski, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. «Au cours des 24 heures passées, le Front al-Nosra a entrepris plusieurs tentatives de percer les positions de l’Armée arabe syrienne dans la région de l’agglomération de Hamrat. Toutes les attaques ont été repoussées, cependant d’importantes pertes techniques et humaines ont été subies. Il y a des pertes dans les rangs des militaires syriens», a-t-il déclaré. La situation dans la zone de désescalade d’Idlib s’est tendue en raison des provocations incessantes émanant de cette organisation terroriste. Rien qu’en juillet, la Russie a enregistré plus de 140 cas de violation du régime de cessez-le-feu à Idlib. Profitant de ce dernier, les terroristes se réorganisent, a-t-il encore précisé. Et d’ajouter que la situation qui s’y est créée rendait évidente la nécessité d’une action conjointe entre la Russie et la Turquie dans le but d’éliminer les terroristes dans cette région.

Mis aux poings
«Personne n’a le droit de s’ériger en directeur de ce Hirak», Louisa Hanoune. secrétaire générale du parti des travailleurs.

Non, personne !

« La pandémie du nouveau coronavirus a provoqué les plus grandes perturbations de l’histoire dans l’éducation avec des fermetures prolongées des écoles qui risquent d’aggraver les inégalités dans l’accès au savoir », Antonio Guterres secrétaire général de l’ONU.

Merci de nous le faire… « savoir »