Frontières

Réouverture des frontières terrestres Algérie-Tunisie : Satisfaction des Algériens et Tunisiens des conditions de passage

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a reçu, dans la soirée de vendredi, un appel téléphonique de son homologue tunisien Kaïs Saïed, lors duquel, ils ont évoqué différentes questions d’intérêt commun et réaffirmé la volonté, d’Alger et de Tunis de continuer «  la promotion des relations bilatérales entre les deux pays, au mieux des intérêts des deux peuples frères ».Un échange téléphonique qui a coïncidé avec le premier jour de la réouverture, vendredi, des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie, salué par les Algériens et les Tunisiens. Les peuples algérien et tunisien ont salué la décision commune de la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie, rapportent les médias des pays, un retour du mouvement au niveau des postes frontaliers, à l’arrêt depuis plus de deux ans, qui « sera que bénéfique au renforcement des échanges » entre les citoyens des deux pays frères et consolider leurs liens d’amitié et de fraternité » selon les médias locaux et tunisiens. Les frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie ont été rouvertes, vendredi comme annoncé par les hautes autorités des deux pays, à travers notamment les postes frontaliers des wilayas de Souk Ahras, Tébessa et El-Tarf sur fond de mesures de facilitation et d’une bonne organisation et ce, en application de la décision commune du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et de son homologue tunisien, Kaïs Saïed, ont annoncé à partir d’Alger, à l’occasion de la célébration du 60em anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie. Dans la wilaya de Souk Ahras, la circulation des personnes et des voitures, vers et en provenance de Tunisie, a repris à travers les deux postes frontaliers de Haddada et El Fouidh dans la commune d’Ouled Moumen. Rencontrés sur place, des citoyens venant de Souk Ahras et d’autres wilayas de l’intérieur comme Constantine, Oum El Bouaghi, Khenchela, Mila et de wilayas de l’Ouest ont exprimé leur joie suite à la réouverture des frontières après deux années de fermeture dues à la pandémie de Covid-19.Au cours de son inspection du déroulement de l’opération, au premier jour, le wali de Souk Ahras, Lounès Bouzegza, a fait état de l’installation d’une commission composée de l’ensemble des services concernés dont la police des frontières, les Douanes, la Protection civile, la santé et les collectivités locales et qui fait partie des mesures prises pour assurer la fluidité des entrées et des sorties et le bien-être des voyageurs. Les deux postes frontaliers ont connu dès les premières heures de leur réouverture l’entrée de nombreux tunisiens et la sortie de nombreux algériens sur fond d’une bonne organisation assurée par tous les partenaires concernés, en présence de bénévoles de la section de Souk Ahras du Croissant rouge algérien. Le contrôleur général, Abdelkader Benkirat, chef de l’inspection des Douanes de la wilaya de Souk Ahras a indiqué que« toutes les mesures ont été prises pour réussir cette opération à travers la mobilisation des moyens humains et logistiques nécessaires, affirmant qu’un couloir vert a été consacré au niveau de ces deux postes frontaliers à l’intention des familles, des personnes âgées et des malades, en plus du recours au système de transit électronique pour assurer une bonne fluidité du passage des voyageurs». Dans la wilaya de Tébessa, qui compte quatre postes frontaliers à savoir Bouchebka (Lahouidjbet), El Meridj et Betita (Bir El Ater) et Moudjahid commandant Mohamed Guenez (Aïn ZergaL), « les voyageurs algériens et tunisiens ont apprécié la qualité des mesures douanières prises au niveau de ces postes. Des ressortissants tunisiens ont salué la décision de réouverture des frontières avec l’Algérie pour renouer avec les visites entre les familles des deux côtés en plus de permettre aux Tunisiens d’effectuer des séjours à la découverte des fustiges touristiques et de la beauté des paysages naturels de notre pays». Lors de sa visite d’inspection au poste frontalier de Bouchebka, le wali de Tébessa, Mohamed El Baraka Dehadj, a insisté sur l’impératif respect du protocole de prévention contre l’épidémie de Covid-19.Il a également recommandé de faciliter les procédures aux voyageurs aussi bien par la police des frontières que par les services des Douanes, soulignant que les postes frontaliers de la wilaya ont été renforcés par tous les moyens humains et matériels nécessaires pour le bon accueil des voyageurs. Le wali a également insisté sur l’activation du couloir vert mis en place par la direction générale des Douanes algériennes à l’intention des familles, des malades, des personnes aux besoins spécifiques et des personnes âgées. Au poste frontalier Moudjahid commandant Mohamed Guenez (Ain Zerga), le wali de Tébessa a rencontré son homologue tunisien de Kasserine, Rédha Rokbani, avec lequel il s’est entretenu au sujet des dispositions prises pour l’accueil des voyageurs algériens et tunisiens. Dans une déclaration commune à la presse, les deux responsables ont souligné l’importance de mettre en place toutes les dispositions nécessaires des deux côtés pour accueillir les passagers dans les meilleures conditions.
L. Zeggane

vip303 prada88 asiabet angkasa138 warung138 sikat138 bonus168 fit88 judicuan luck77 slot123 pragmatic77 winslot88 slot99 hoki303 dewa99 garuda99 mantra88 emas138 vegasgg gas138 bimabet megahoki88 dragon77 jakartacash coin303 caspo777 cuan138 jackpot138 megawin77 slot http://vegasgg.patrolicyber.com/