SOUAKRI

PRIX DU CIO « FEMMES ET SPORTS » POUR L’AFRIQUE : Salima Souakri lauréate

Le Comité international olympique (CIO) nomme la légende du judo algérien, Salima Souakri, la femme Africaine de l’année en compagnie de quatre autres célébrités sportives qui représentent chaque continent. Le CIO a consacré six trophées à l’occasion du 8 mars pour les lauréates féministes dont l’ex-judokate internationale. La sixième récompense, est attribuée à une ONG allemande qui active sportivement avec les enfants démunis. Salima a été la première femme algérienne et arabe à participer aux Jeux olympiques alors qu’elle n’était âgée que de 17 ans lors des J.O. de Barcelone en 1992 avant de le faire trois fois par la suite. D’autre part, c’est l’Allemande Skatistan qui a remporté le prix du Comité international olympique 2020 pour les femmes et les sports dans le monde.
Cette dernière, avait opté pour une formation en journalisme parallèlement à ses études dans le domaine sportif, avant qu’elle soit désignée au poste d’ambassadrice à l’UNICEF dont elle consacra le reste de son temps aux missions humanitaires en compagnie de champions sportifs de renommée mondialement. La remise des prix, qui était en principe programmée pour célébrer la journée de la femme aux États-Unies, et plus précisément à New-York, a été reportée ultérieurement pour prévenir contre la propagation du COVID-19.
Y. H.