Permis de conduire, permis d’occire !

Par Hafidh A. Settar

Mais où va-t-on avec cette hécatombe sur les routes ?
C’est que chaque jour que Dieu fait-tout en vie- l’homme le défait de par une boucherie en règle sur le macadam.
Le massacre au quotidien est systématique avec son lot macabre de morts et de dizaines, voire centaines d’estropiés à vie dans les laps des 24 heures.
Et personne n’a le droit de jubiler de s’en tirer indemne après une journée en carosse.
Tu as beau bien conduire et bien te conduire, la catastrophe peut s’inviter à toi à tout moment !
En cause des chauffards, convertis en tueurs pour la circonstance mais surtout leurs parrains qui leur délivrent des permis comme l’adjudant les cartouches à leurs hommes.
Ni examen sérieux pour le candidat, ni le moindre examen de conscience de ces gros – plein – le ventre obnubilés par la fortune rapide.
La mort de mort violente peut continuer. Le permis d’occire est là.
H. A. S.