concours national de poésie Melhoun

Mostaganem : Concours national de poésie Melhoun en novembre prochain

Le 3e concours national de poésie Melhoun «prix Sidi Lakhdar Benkhelouf» sera organisé en novembre prochain à Mostaganem à l’occasion de la célébration du Mawlid Ennabaoui, a-t-on appris auprès de la direction de la culture.

Ouvert à tous les poètes du melhoun du pays, la maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» a annoncé le thème de cette édition, à savoir «Le madih du prophète Mohamed (QSSSL)».
La participation au concours est conditionnée par la remise d’un nouveau poème en melhoun algérien de 40 vers, poème qui n’a jamais été lu et/ou pris part à un quelconque concours. Il doit être envoyé par email au jury avant le 2 novembre prochain. Le poète Abdelghaffar Abdelhafid de la wilaya de M’sila avait été couronné du prix de la première édition du concours national de poésie Melhoun en 2017 et le poète Adel Mekkaoui de Djelfa en 2018 devant 22 poètes et poétesses venus de 12 wilayas du pays. Sidi Lakhdar Benkhelouf, à qui le concours est dédié, a vécu au 16e siècle dans la région de la Dahra à l’est de la wilaya de Mostaganem. Il passa 124 ans consacrant la majorité à la composition de poèmes en madih du prophète en dialecte algérien.
Un de ses poèmes relate l’histoire de Mazaghran et les faits historiques de la bataille célèbre de Mazaghran entre les Algériens et l’occupant espagnol (22-26 août 1558) et la bataille de Cherchell durant la même période, selon des sources historiques.