Ligue-1-MOB-ASAM

LFP : Le MO Béjaïa écope de 2 matchs à huis clos

Le MO Béjaïa a été sanctionné de deux matchs à huis clos et 200.000 DA d’amende suite à l’envahissement du terrain par ses supporters lors de la réception du CR Belouizdad mardi pour le compte de la 29e journée du championnat Mobilis de Ligue 1, a indiqué jeudi la Ligue de football professionnel (LFP).
Le club a été également sanctionné pour «utilisation et jet de fumigènes», selon la LFP, tandis que le CRB a écopé d’une amende de 30.000 DA pour «utilisation de fumigènes» lors de la même rencontre. La commission de discipline, qui s’est réunie jeudi, a décidé également de suspendre Kamel Damerdji (dirigeant de l’Olympique Médéa) jusqu’à son audition à la séance du lundi 27 mai pour ses déclarations aux médias après la défaite face au CA Bordj Bou Arréridj (1-0), dans lesquelles il a critiqué notamment le président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi (sans le nommer) et parlé de corruption dans le football algérien.
D’autre part, plusieurs clubs ont été condamnés à des amendes pour «utilisation de fumigènes» et «mauvaise organisation». Ainsi, l’USM Alger devra payer 200.000 DA pour utilisation et jet de fumigènes sur le terrain (2e infraction) lors du match contre le MC Oran qui a écopé de son côté de deux amendes: 40.000 DA pour «conduite incorrecte» de l’équipe et 30.000 DA pour utilisation de fumigènes.
La JS Kabylie et le CABBA ont été condamnés à payer respectivement 30.000 et 60.000 DA d’amendes pour utilisation de fumigènes.
L’O. Médéa a été sanctionnée, elle, d’une amende de 200.000 DA pour utilisation et jet de projectiles sur le terrain (2e infraction) tandis que le CABBA devra payer une amende de 100.000 DA pour «mauvais comportement des ramasseurs de balles». L’USM Bel-Abbès a écopé de trois amendes : 30.000 DA pour utilisation de fumigènes, 50.000 DA pour «mauvaise organisation» et 100.000 DA pour «présence du personnel autour de l’aire de jeu» lors du match contre le MC Alger qui est sanctionné de 30.000 DA pour utilisation de fumigènes. Enfin, les joueurs Belalem Djamel (O. Médéa) et Bencherifa Mohamed Walid (CS Constantine) sont suspendus un match pour «exclusion» et «contestation de décision» respectivement.