9.9 C
Alger
27 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

LE CNDH ORGANISE UN ATELIER À L’OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DES PERSONNES HANDICAPÉES : Des progrès, mais les lacunes persistent

Les droits des personnes en situation de handicap demeurent limités malgré les progrès des conventions et l’élaboration de lois qui ne sont pas pleinement appliquées sur le terrain, a souligné, hier, le président du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Abdelmadjid Zaâlani, lors d’un atelier évaluatif de sensibilisation organisé à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées.
Cet atelier, intitulé « Les droits des handicapés : acquis et perspectives », a été dédié à des panels de discussion abordant les droits des personnes handicapées, avec la participation de tous les secteurs, notamment la protection, l’éducation, l’enseignement, le travail et la prise en charge sociale.
Les représentants des différentes institutions gouvernementales et de la société civile ont eu l’occasion d’exprimer ce qui est déjà mis en pratique sur le terrain, ainsi que leurs attentes et leurs projets futurs. En dépit des défenses et prises en charge dont bénéficient les personnes handicapées en Algérie, des lacunes persistent, rendant difficile leur intégration totale dans la société et les milieux sociaux. Abdelmadjid Zaâlani a souligné la nécessité de mettre en œuvre concrètement les dispositions des conventions présentes dans les déclarations des droits de l’homme et autres supports juridiques. Lors des quatre panels, les représentants des institutions gouvernementales ont évoqué les progrès réalisés dans leurs secteurs respectifs en matière de droits des personnes handicapées. Les représentants des ministères de l’Intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères ont notamment mis en avant l’adoption juridique pour protéger les droits des personnes handicapées, en rappelant les textes et lois encadrant cette protection pour assurer une vie digne et équitable avec les citoyens ordinaires. Ils ont proposé des moyens d’améliorer la situation en continuant à évaluer et corriger les ambiguïtés dans l’intégration des personnes handicapées dans la société. Les associations militantes pour les droits des personnes en situation de handicap ont exprimé leur souhait de voir appliquer l’article 19 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 13 décembre 2006, qui traite de l’autonomie de vie et de l’inclusion dans la société.

Éducation, sport et travail pour tous 
Lors du deuxième panel, la représentante du ministère de l’Éducation, Laouer Assia, a abordé la question de l’intégration des enfants en situation de handicap dans le système éducatif. Elle a souligné que, conformément aux chartes, textes de lois et réglementaires en vigueur, ces enfants sont inclus tant dans les classes ordinaires des établissements scolaires que dans des classes spéciales, en étroite collaboration avec le secteur de la Solidarité. Des salles de classe sont équipées de dispositifs essentiels pour divers types de handicaps, et des spécialistes sont mobilisés. La coordination s’opère également avec le secteur de la santé et les associations de la société civile.
La représentante du ministère de la Jeunesse et des Sports a également abordé la question du sport pour tous, mettant l’accent sur les sportifs d’élite qui ont honoré le pays à l’échelle mondiale. Elle a appelé à l’aménagement des structures sportives pour offrir des conditions favorables aux personnes handicapées, incluant le transport, les auxiliaires de vie et un accompagnement social tout au long de la carrière des sportifs d’élite de cette catégorie. Le représentant du ministère du Travail a mis en lumière les conditions de travail des personnes en situation de handicap, en soulignant l’existence de postes aménagés spécialement dédiés à ces individus, en fonction de la nature de leur handicap.
M. Seghilani

Related posts

Tout en chargeant à nouveau Delort : Belmadi évasif sur son avenir avec les Verts

courrier

UNE ÉTUDE PARLE DE 1,5 MILLION DE DÉCÈS ÉVITABLES D’ICI 2030 DANS LE MONDE : 90 cas d’hépatite ‘’B et C’’ enregistrés en Algérie en six mois

courrier

VANDALISME CONTRE LA STATUE DE L’éMIR ABDELKADER À PARIS : Mohamed-Antar Daoud dénonce un acte d’une « bassesse inqualifiable »

Redaction

LA RÉVÉLATION DE MOHAMED MEBARKI : «Plus de 50% des chômeurs n’ont aucun diplôme !»

courrier

LE 7E FORUM AFRICAIN D’INVESTISSEMENT ET DU COMMERCE S’OUVRE DEMAIN : Alger, capitale de la production africaine

courrier

FAYÇAL KHELLIL, P-DG DE TASSILI AIRLINES, AU FORUM D’EL-MOUDJAHID : Des sanctions sont appliquées contre le personnel défaillant

courrier