11.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉLA 24MONDE

LA DIPLOMATIE PALESTINIENNE EN APPELLE À UNE INTERVENTION INTERNATIONALE URGENTE : Halte à la boucherie sioniste à Jénine !

Les forces sionistes cotinuent à dérouler la machine de guerre dans les territoires palestiniens occupés au vu et au su de la communauté internationale qui semble assister, honteusement, impuissante face au génocide contre les Palestiniens.

À Jénine, le massacre permétré par les bouchers de Tsahal a fait au moins 7 morts. En réaction au silence assourdissant des instances internationales, la diplomatie palestinienne appelle dans ce sillage à une intervention internationale à urgente pour empêcher l’agression des colons extrémistes. Appelant également à une intervention américaine urgente et réelle pour forcer le gouvernement israélien à calmer la situation.
Ainsi, le nombre de Palestiniens tombés en martyrs à la suite de l’agression militaire sioniste contre la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, est passé à sept avec la mort, hier, d’une adolescente de 15 ans, qui a succombé à ses blessures, selon des sources médicales palestiniennes. Cinq Palestiniens, dont un adolescent de 15 ans, sont tombés en martyrs lundi dans l’assaut qui a duré plus de 10 heures, et plus de 90 autres ont été blessés, dont plus de 18 seraient dans un état critique. Mardi, Amjad Aref Abu Jaas, 48 ans, a également succombé à ses blessures suite à l’agression. Il avait été touché par une balle réelle dans l’abdomen et était dans un état critique. L’armée sioniste a tué plus de 170 Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Ghaza depuis le début de l’année, selon les statistiques du ministère de la Santé.
Le ministère palestinien des Affaires étrangères et des Expatriés a condamné l’escalade des attaques organisées des milices armées de colons et leurs attaques terroristes contre des civils palestiniens non armés, leurs biens et leurs véhicules. Par ailleurs, des dizaines de palestiniens ont été blessés au Golan occupé, lors de répression par les forces israéliennes d’une manifestation pacifique. Des affrontements ont éclaté entre les forces israéliennes et les propriétaires terriens palestiniens. Huit civils palestiniens ont été arrêtés et les forces israéliennes ont encerclé la région et ont empêché les ambulances d’entrer pour aider les blessés. Les habitants ont dénoncé les mesures abusives et les crimes de l’occupation contre le peuple palestinien et ses terres. les attaques de colons reflétent la campagne d’incitation menée par les ministres extrémistes du gouvernement israélien, tels que Ben Gvir et Smotrich, et leurs appels continus à porter et à distribuer des armes, et leur demande de lancer une opération militaire à grande échelle en Cisjordanie occupée.
Les agressions brutales des colons israéliens ont conduit à la blessure de 34 Palestiniens avec les balles réelles, les balles métalliques recouvertes de caoutchouc, les pierres et par l’asphyxie par inhalation aux gaz lacrymogènes. De plus, d’autres colons ont attaqué des maisons de citoyens de la ville de Kafr al-Dik, à l’ouest de Salfit, et ont fermé les routes devant les piétons. Des colons ont attaqué les maisons palestiniennes et ont brisé des fenêtres de plusieurs maisons. Il convient de souligner que les colons, sous la protection des forces d’occupation israéliennes, ont fermé hier toutes les entrées des villages et des villes du gouvernorat de Salfit et ont attaqué les véhicules et les maisons des citoyens. des colons ont également vandalisé trois serres agricoles, détruit leur contenu, brisé des arbres à proximité des terres de la zone d’Al-Masoudia des terres de Barqa, au nord-ouest de Naplouse. En réaction à l’escalade des violences, le secrétaire général adjoint de la Ligue des États arabes pour les médias et la communication, l’ambassadeur Ahmed Khattabi, a appelé les médias arabes officiels et privés à faire la lumière sur l’avenir d’El-Qods, et les conditions de Palestiniens dans la ville occupée face aux pratiques israéliennes. Le ministère de médias a documenté 208 violations de l’armée israélienne ciblant les journalistes palestiniens, depuis le début de l’année 2023.

Encore une prise d’assaut de la salle de prière Al-Qibli d’Al-Aqsa
Des membres de renseignement d’occupation ont pris d’assaut la salle de prière Al-Qibli de la mosquée Al-Aqsa hier, tandis que des colons effectuaient des visites provocatrices dans ses cours. Hautement sécurisés par les policiers d’occupation, des dizaines de colons israéliens ont effectué une incursion, du côté de la porte des Magrébins, dans la mosquée sainte en effectuant des marches provocantes et des rituels talmudiques dans ses esplanades, comme ont rapporté des sources locales. En territoire palestinien occupé, les colons effectuent librement leur descente dans la mosquée d’Al-Aqsa, tandis que les Palestiniens sont soumis à des mesures draconiennes par les forces d’occupation israéliennes qui attaquent et entravent le déplacement des habitants de Jérusalem. De nombreux israéliens de droite plaident en faveur de la destruction du complexe de la mosquée Al-Aqsa pour faire place à un troisième temple, et cherchent aussi à obtenir le soutien nécessaire pour renforcer la présence juive sur le site, malgré un accord de tutelle conclu de longue date entre Israël et la Jordanie, qui conserve le contrôle des lieux saints chrétiens et musulmans à Jérusalem.
M. Seghilani

Related posts

KERMICHE MOHAMED, CADRE à L’INSTITUT DE L’HÔTELLERIE DE BOUSSÂADA, AU «COURRIER D’ALGÉRIE» : «Notre établissement est en décrépitude avancée»

courrier

IL A CHOISI L’ALGÉRIE POUR SA PREMIÈRE VISITE D’ÉTAT À L’ÉTRANGER : Le président Tunisien, Kaïs Saïed, à Alger aujourd’hui

courrier

FRONT POLISARIO : La CJUE devra trancher sur l’exploitation illégale des ressources sahraouies

Redaction

Manchester United : José Mourinho prend la porte

courrier

CHU DE TIZI-OUZOU : Sit-in de protestation des médecins résidents

courrier

LETTRE DES JM : C’est l’Algérie qui gagne

courrier