11.9 C
Alger
21 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Khenchela : Le personnel de l’INSFP de Kaïs réclame le maintien de la directrice

Le personnel de l’Institut national de la formation professionnelle (INSFP) de la commune de Kaïs à l’est de la wilaya Khenchela a organisé un rassemblement de protestation pour réclamer l’intervention du wali et du ministre du secteur pour maintenir la directrice de cet établissement à son poste suite à la décision de la muter dans la wilaya de Batna.
Les protestataires ont cessé de travailler durant la matinée de dimanche en brandissant des banderoles exprimant leur rejet de la décision de la tutelle de muter la directrice de l’Institut national de Kaïs à la tête de l’un des instituts de la wilaya de Batna, exigeant de la maintenir à son poste actuel en raison de ses résultats positifs en matière de gestion de l’établissement.
à ce propos, M.S, représentant des protestataires a affirmé à l’APS que le personnel de cet institut, enseignants, administratifs et autres ont été «surpris» de la décision de muter la directrice de cet établissement dans la wilaya de Batna en désignant à sa place un responsable d’un établissement similaire de la wilaya de Batna, pourtant contesté par les travailleurs.
La même source a ajouté que «la directrice concernée par la décision de mutation a réussi à instaurer une réelle stabilité depuis sa nomination en 2016 dans cet institut et obtenu, de concert avec les enseignants et le personnel de l’administration ainsi que tous les travailleurs professionnels, des résultats probants et une formation de qualité des stagiaires dont des dizaines ont décroché un emploi dès l’obtention de leur diplôme».
Le représentant des protestataires a également dénoncé la décision du ministère de tutelle de recruter un directeur qui a fait l’objet de plusieurs protestations de la part des travailleurs, ce qui risque de nuire, selon lui, aux résultats de cet établissement qui forme des dizaines de personnes dans diverses filières. De son côté, le directeur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya de Khenchela, Abdelaziz Kadri, a déclaré à l’APS que «la décision de muter la directrice de l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle de la commune de Kaïs émane du ministère de tutelle qui a la compétence et l’autorité à cet égard», ajoutant qu’il ne détient aucun pouvoir de faire un recours au sujet d’une décision venant de la tutelle.

Related posts

Santé à Aïn Témouchent : les soins bucco-sanitaires, les facteurs prépondérants et la prévention

courrier

Plan de circulation à Aïn Témouchent : l’attente des usagers de la route

courrier

Chlef : premier salon régional de la femme rurale

courrier

Boumerdès : Réactivation de la commission de wilaya de suivi et gestion de la pandémie

courrier

2ème rencontre régionale des assises sur l’économie circulaire à Boumerdès : Des atouts pour favoriser l’investissement

courrier

Constantine : Vers le raccordement de 70 exploitations agricoles au réseau électrique

courrier