15.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Khenchela : des localités sans gaz et sans électricité suite aux fortes chutes de neige

Des averses de pluie assez importantes, accompagnées parfois d’orages et de grêle, ont marqué cette dernière semaine de l’année 2014. Dans les zones montagneuses, au début de l’année 2015, la neige était au rendez-vous avec de fortes chutes. Le mauvais temps persiste dans la wilaya de khenchela a la fin de semaine qui a sombré dans l’isolement.

Les fortes chutes de neige qui continuent de s’abattre ont bloqué pratiquement toutes les routes de la région, pénalisant les citoyens, contraints de rester cloîtrés chez eux. Et pour cause, les conditions climatiques se dégradent de plus en plus depuis mardi dernier. Les intempéries ont mis, d’ailleurs, les populations dans un désarroi total, en raison de l’absence de moyens pour faire face à ce genre de situation. «On est coupé du monde. Il n’y a ni électricité, ni gaz butane, ni pain, ni lait. C’est la paralysie totale.» Tel est le cri de détresse d’un citoyen de *chelia. Dans cette localité perchée à plus de 1 800 où la neige n’a pas cessé de tomber depuis mardi soir. Le village est inaccessible. La vie est au ralenti. Le citoyen fait face à de rudes épreuves durant ces journées de froid glacial. Les voies de communication sont obstruées par la poudreuse dans toutes les bourgades de cette commune, comme celles desservant bouhmama, yabousse, lmsara et tamza, les villageois nous ont fait part de leur calvaire. «La commune ne dispose pas d’ambulance, avec des véhicules tout-terrain accompagnés de camions chasse-neige. C’est vraiment une situation très délicate surtout avec le manque d’approvisionnement en gaz butane et la pénurie de produits de première nécessité comme le pain et le lait », nous ont expliqué des villageois, qui appréhendent une paralysie totale si la situation reste en l’état encore deux ou trois jours.
«On risque de sombrer dans le même enclavement qu’en 2005, où on avait passé plus de dix jours dans l’isolement», appréhendent-ils. D’autres localités sont couvertes de neige, à l’image chendgouma, Aïn touilla où les conditions de vie en cette période de froid glacial sont intenables. Les villageois subissent les aléas du mauvais temps. La circulation automobile est bloquée et l’approvisionnement en produits de première nécessité est presque impossible. Les citoyens font plus de dix kilomètres, à pied, pour acheter du pain. Même chose à toute les communes de la wilaya de khenchela. Il faut savoir, par ailleurs, que durant les dernières 24 heures, les services de la Protection civile ont procédé à pas moins de 1 932 interventions. Y figurent, notamment, des opérations de sauvetage de personnes ayant été cernées par les eaux pluviales Des coupures d’électricité sont également signalées dans ces localités, où on nous a parlé aussi d’une forte pression sur le gaz. Les habitants subissent, eux aussi, depuis plus de trois jours, les aléas des intempéries qui ont paralysé ces localités où même les produits de première nécessité font défaut. De fortes chutes de neige ont été également enregistrées Le chef-lieu de wilaya est recouvert d’un manteau blanc. Pratiquement tous les commerçants ont baissé rideau, à l’exception des boulangers qui ouvert le matin pour écouler leur pain, qui s’est d’ailleurs vendu en un tour de main. Des coupures d’électricité sont signalées, tout comme la connexion Internet était perturbée, hier, durant toute la journée.
Siham Boughdiri   

Related posts

Tizi Ouzou : lancement, en juillet 2016, des travaux de raccordement de trois communes en gaz

courrier

Zones d’ombre d’Nâama : Les actions de solidarité se multiplient

courrier

Plantes médicinales : Lancement prochain de pépinières pilotes à Saïda

courrier

Chlef : les deux-roues de tous les dangers

courrier

Béchar : les dunes de sable prises d’assaut par des curistes

courrier

Bouira : Retard dans la réalisation de tous les types de logements

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.