Sida

Journée mondiale de la lutte contre le sida : Lancement d’une campagne de sensibilisation et de prévention à Bouira

Une campagne de sensibilisation et de prévention contre le VIH/Sida a été lancée à Bouira par la société des auxiliaires médicaux algériens (Sama) avec au programme une série de conférences et autres actions prévues à travers quelques communes de la wilaya, a indiqué jeudi le président du bureau local de la Sama, Slimane Habel.

«àl’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre le Sida, nous avons lancé depuis quelques jours une campagne de sensibilisation et de prévention de ce dangereux virus. Une série de conférences de sensibilisation et d’information est au menu de cette campagne, qui durera un mois», a expliqué M. Habel. Cette campagne est organisée cette année dans les centres de formation professionnelle afin de toucher plus le milieu juvénile, a-t-il expliqué. «Nous avons organisé à Bouira, M’Chedallah ainsi que Kadiria des conférences sur la sensibilisation et la prévention de cette maladie», a précisé le même responsable. Les conférences sont animées par des médecins spécialistes issus de l’établissement public hospitalier (EPH) Mohamed Boudiaf de Bouira ainsi qu’un inspecteur de la Direction de la santé publique (DSP), selon les détails fournis par M. Habel. La wilaya de Bouira compte près d’une dizaine de personnes atteintes du virus VIH/Sida, selon les statistiques fournies par le responsable chargé de l’inspection à la DSP de Bouira, docteur Ouhoussine Azzedine. Dans le cadre de cette campagne qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois en cours, une journée de formation est également prévue le 28 décembre au profit des professionnels de la santé. Elle sera animée par des spécialistes qui viendront du centre hospitalier universitaire (CHU) de Béjaïa ainsi que des spécialistes à la DSP de Bouira. «Notre campagne est axée sur la prévention. Ce volet est très important car grâce à cette prévention que le nombre de cas de VIH/Sida régresse chaque année. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS, avec la sensibilisation et la prévention continue, on aura plus de nouveau cas de cette maladie d’ici à 2030», a souligné le directeur local de la Sama. Le même responsable a appelé la société civile à rompre avec ce tabou et œuvrer pour la sensibilisation et la prévention afin de sauver des vies humaines et de lutter efficacement contre cette maladie..