Mahrez

IL PROPULSE CITY VERS SA PREMIèRE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS : Riyad Mahrez part à la conquête du Ballon d’Or

Avec la qualification en finale de la prestigieuse Ligue des Champions, la superstar de Man City et des Verts part à la conquête du Ballon d’Or de l’UEFA. Et, également, avec son club, il vise à remporter le trophée aux grandes oreilles et plus précisément la plus grande compétition européenne, la Champions League. Cette compétition fait rêver dans le monde entier, tout comme le Ballon d’Or. Riyad Mahrez a été exceptionnel avec un but à l’aller contre le Paris Saint-Germain puis au retour, deux buts qui font désormais partie de l’Histoire de Manchester City et des Coupes d’Europe. Aujourd’hui, ce sont les exploits du footballeur Riyad Mahrez qui rejaillissent avec bonheur sur le football national, comme peut en témoigner le monde du sport roi, telle cette intéressante tribune que nous vous proposons à lire ci-dessous.

Par Me Michel Pautot (*)

Tout a été dit sur les glorieux exploits du football algérien, les footballeurs de la Révolution, les épopées de l’équipe nationale d’Algérie lors du Mondial 1982 en Espagne avec le fameux match RFA – Algérie, et lors du Mondial 2014 au Brésil au cours duquel les Fennecs, qualifiés de « héros », avaient été éliminés de justesse par l’Allemagne, future gagnante du Mondial en 8ème de finale. N’oublions pas également les victoires de l’Algérie en Coupe d’Afrique des Nations en 1990 et 2019.
La réussite de l’international algérien Riyad Mahrez est exceptionnelle en Angleterre depuis plusieurs années, tant à Manchester City que précédemment à Leicester. Ce qui rejaillit sur le football algérien et Riyad Mahrez a la chance d’avoir comme entraîneur le célèbre espagnol Pep Guardiola, l’ancien coach du FC Barcelone et du Bayern de Munich.

Meilleur joueur de la Premier League en 2016
Cette réussite de Riyad Mahrez prouve la grande qualité du football algérien et de ses footballeurs expatriés. Comme nous l’expliquons dans notre ouvrage « Le sport et l’Europe-les règles du jeu » (territorial éditions), les migrations des joueurs sont bénéfiques et profitent aux joueurs, aux clubs et aux équipes nationales. Riyad Mahrez qui est en Premier League, un des championnats les plus prestigieux au monde côtoie à Manchester City, outre Pep Guardiola, des joueurs de diverses nationalités, par exemple, anglaise, brésilienne, portugaise, hollandaise, ukrainienne, française, allemande, espagnole, belge, argentine…sans oublier des adversaires prestigieux. Manchester City, c’est bien une équipe internationale et son objectif est de s’imposer au niveau européen.
Riyad Mahrez a obtenu le titre de meilleur joueur en Angleterre il y a quelques années. « Voir Riyad Mahrez élu meilleur joueur de Premier League, c’est forcément une grosse satisfaction pour le HAC mais aussi une grosse fierté de voir ce joueur passé par le centre de formation havrais au sommet du football », précisait le Havre AC dans un communiqué le 27 Avril 2016 « Quand Riyad Mahrez était au HAC… ». Notons que lorsque Riyad Mahrez a gagné la Coupe d’Afrique des nations en juillet 2019 avec l’Algérie, le coach des Fennecs Djamel Belmadi présentait la particularité d’avoir évolué sous les couleurs de Manchester City lorsqu’il était joueur. Avant Riyad Mahrez en Angleterre, Rabah Madjer a été étincelant au FC Porto.

Rabah Madjer a été étincelant à Porto
Outre ses exploits avec l’équipe d’Algérie, Rabah Madjer a été extrêmement performant au FC Porto. Il a éclaboussé de sa classe la finale de la Champions League en 1987 contre le Bayern de Munich (victoire du club portugais 2 à 1) avec sa fameuse talonnade, encore dans toutes les têtes. L’exposition « Foot et Monde arabe » à l’Institut du Monde Arabe à Paris a rendu hommage en 2019 à la talonnade de Rabah Madjer et également à l’équipe du FLN sur la route de l’indépendance de l’Algérie.
Nous terminerons cette tribune par la France dont les clubs ont accueilli des joueurs algériens. Par exemple, au PSG, Salah Assad, Mustapha Dahleb, Ali Benarbia qui a porté également les couleurs de Manchester City… Finissons par Marseille, cité où je réside pour évoquer le célèbre Président Ahmed Ben Bella. Avant d’être le premier Président de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella a notamment joué à l’Olympique de Marseille. Il s’est notamment illustré en marquant un but lors de la victoire 9 à 0 contre Antibes en Coupe de France en Avril 1940.
M. P.

(*) Avocat au barreau de Marseille, rédacteur en chef de LEGISPORT, auteur de l’ouvrage « Le sport et l’Europe,
les règles du jeu » (Territorial Editions)