Filière céréalière à El-Tarf : Près de 18 000 hectares engrangés

La campagne moissons-battages 2019 a ciblé, à ce jour, plus de 17.800 hectares sur un total de 26.500 hectares emblavés au niveau de la wilaya d’El Tarf, a indiqué mercredi le directeur local des services agricoles (DSA). S’exprimant lors d’un conseil exécutif consacré, entre autres, à l’évaluation de la campagne moissons-battage dans cette wilaya, M. Benseghir Kamel Eddine a affirmé que l’opération a permis, jusqu’au 15 juillet courant, la collecte de 211.000 quintaux de l’objectif prévisionnel estimé à près de 400.000 quintaux. La superficie réservée aux céréales est répartie entre 22000 ha de blé dur et 3500 ha d’orge, alors que le reste est réservé au blé tendre, a-t-il affirmé, soulignant que la campagne se déroule «dans de bonnes conditions», avec la mobilisation de l’ensemble des moyens nécessaires. En plus d’une cinquantaine de moissonneuses-batteuses, mobilisées dans le cadre de cette campagne, (05) cinq points de collecte et de stockage ont été retenus à travers la wilaya, avec une capacité de 205 000 quintaux, en sus d’un nouveau silo de 500 000 quintaux, construit dans la commune de Chebaita Mokhtar et la réalisation d’un nouveau hangar pour les producteurs de Bouhadjar, destiné au renforcement des capacités de stockage, a-t-il assuré.
Avec un rendement moyen attendu de l’ordre de 25 quintaux à l’hectare, la production sera en «hausse» comparativement à la saison dernière durant laquelle il a été récolté 513 166 quintaux, a signalé le DSA qui, dans ce contexte, a évoqué les différentes actions menées pour améliorer la récolte.
Il a cité, notamment, les campagnes de sensibilisation des agriculteurs pour le respect de l’itinéraire technique, la vulgarisation agricole, la fertilisation des surfaces emblavées ainsi que les traitements phytosanitaires.
Divers autres dossiers relatifs à l’alimentation en eau potable (AEP) dans la wilaya d’ El Tarf et à la saison estivale, ainsi que les préparatifs en cours dans le cadre de la prochaine rentrée scolaire ont été passés lors de ce Conseil de wilaya, présidé par le wali en présence du président de l’assemblée populaire de la wilaya (P/APW) et les 24 présidents de l’APC de la wilaya.